Incendie à Voutezac (Corrèze), la toiture de l’église détruite

Vers 23h30 un incendie s’est déclaré, mardi 19 janvier, dans un bâtiment attenant de l’église de Voutezac au Nord de Brive-la-Gaillarde en Corrèze. Le site est désormais sécurisé mais la quasi-totalité de la toiture est partie en fumée. Aucune victime n’est cependant à déplorer.

© Mathilde Brazeau - France 3 Limousin

C’est vers 23h30 mardi 19 janvier, que les pompiers et les gendarmes ont été prévenus d’un incendie dans le bourg de Voutezac, à une trentaine de km au Nord de Brive-la-Gaillarde. Très vite, les flammes se sont propagées jusqu’à la toiture de l’église.

Les pompiers et les gendarmes interviennent rapidement pour maîtriser l’incendie et limiter les dégâts. Au plus fort de l’intervention 32 sapeurs sont mobilisés ainsi que 2 lances à incendie. Vers 1h du matin le feu est maîtrisé, les habitations voisines préservées et les trois personnes habitants le bâtiment mitoyen, une famille, sont relogés. Aucune victime n’est à déplorer.

 

© Mathilde Brazeau - France 3 Limousin



Si une partie des œuvres d’art, des tableaux notamment, ont pu être sauvés par les pompiers, certaines pièces remarquables ont été emporté par le feuC’est le cas du retable, une pièce classée, datant du XVIIe siècle, rénové il y a une vingtaine d’années, mais aussi de l’un des deux autels.
 

Je suis très très mal. C’est terrible de voir un patrimoine comme ça partir en fumée.

Nicole Poulverel, maire de Voutezac



De cette église, il ne reste que les murs et son mythique clocher-donjon, construit entre le VIIIe et le IXe siècle, tout le reste de la toiture à pris feu nous confiait la maire du village, Nicole Poulverel. Ce matin les pompiers et quelques gendarmes sont encore sur place pour sécuriser le périmètre et protéger le mobilier qui peut encore être sauvé. Une bâche devrait être installée temporairement d’ici quelques jours à la place de la toiture.

 

© Mathilde Brazeau - France 3 Limousin

 

Dans le village l'émotion est forte. Pour Bruno Schneider, gardien du bâtiment, c'est une partie de sa vie qui s'est embrasée. Mais il garde le moral. 

 

On peut souhaiter qu'on entreprenne assez vite la reconstruction de la toiture, car le reste est assez peu touché.

Bruno Schneider, habitant de Voultezac

 

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cet incendie, mais la piste accidentelle semble privilégiée. Un problème électrique dans la sacristie pourrait être à l'origine de l'accident. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers architecture culture