"J'ai une vue à 180 degrés, je veux la garder." Les habitants d'une commune corrézienne s'opposent à un projet éolien

durée de la vidéo : 00h01mn40s
La majorité des habitants de Neuvic s'opposent à ce projet éolien, dénonçant un projet "aberrant". ©Mazigh Abdelli

À Neuvic, le projet d’un parc éolien cristallise les tensions depuis 2016. Alors que la consultation publique vient de commencer, les opposants au projet se sont réunis dans un collectif pour dire non à l'installation de ces quatre éoliennes, qui devraient être installées sur trois communes corréziennes.

Des éoliennes à Neuvic, Saint-Hilaire-Luc et Saint-Pantaléon-de-Lapleau ? C'est en effet le projet que souhaite développer Total Energies, en installant quatre éoliennes sur ces trois communes corréziennes. Un projet qui date de 2016 mais pour lequel la consultation publique vient de commencer, sept ans plus tard.

La maire de Neuvic, Dominique Miermont (Divers gauche), et une bonne partie des 1 700 habitants de la commune s'y opposent depuis le début. "Neuvic a une image forte de nature préservée, et un tourisme fondé là-dessus, donc on imagine facilement tous les impacts sur notre économie locale, notre tourisme et notre cadre de vie", estime-t-elle.

La majorité des habitants s'y oppose

À quelques pas du potentiel emplacement des deux éoliennes, qui pourraient être installées à Neuvic, un chantier est en cours. Un couple a acheté ce terrain pour y construire un gîte écoresponsable. Mais l'avancement du projet éolien, à 500 mètres de la bâtisse, contrarie leurs plans.

"On ne vient pas ici pour consulter un site industriel, parce qu'une éolienne de 200 mètres, c'est un site industriel au milieu de la forêt. Les gens voudront venir ici pour être dans la nature et se ressourcer. Nous, en plus, on aménage déjà un bâtiment avec des panneaux photovoltaïques", affirme-t-il.

Quant aux riverains opposés au projet, ils dénoncent notamment la pollution visuelle. "Total Energies nous propose un jardinier et un fonds de 10 000 euros pour planter des haies et des bosquets dans nos jardins. Il faudra déjà m'expliquer comment une haie pousse jusqu'à 200 mètres de haut. J'habite la campagne, ce n'est pas pour me cacher. J'ai une vue à 180 degrés, je veux la garder", se défend Christophe Entraygue, membre du collectif "Brameix sans Eoliennes".

Une production d'électricité pour 19 000 foyers

Face aux grands barrages hydroélectriques tels que Bort-les-Orgues, le Chastang ou l'Aigle, les habitants ne comprennent pas l'intérêt d'un tel projet en termes de production d'électricité. "La production de quatre éoliennes serait bien maigre à côté", peut-on lire dans leur communiqué.

Ces éoliennes produiront tout de même l'équivalent de la consommation d'électricité de 19 000 foyers. L'étude publique doit se poursuivre jusqu'au 14 décembre 2023.