Le projet de discothèque près du cimetière de Brive compromis ?

L'ouverture de la discothèque le VIP au 39 de l'avenue Pompidou à Brive près du cimetière Thiers pourrait être compromise. Face à l'inquiétude des riverains, le maire vient de refuser l'autorisation des travaux, s'appuyant notamment sur un arrêté préfectoral

Le maire de Brive Frédéric Soulier vient de signer un refus d'autorisation de travaux concernant le projet de discothèque prévu au 39 de l'avenue Georges-Pompidou, répondant ainsi aux demandes des riverains, particulièrement opposés à cette ouverture. Frédéric Soulier (LR) s'appuie pour cela sur un arrêté préfectoral interdisant l'installation de débit de boissons à consommer sur place à moins de 50 mètres d'un cimetière.

Depuis février 2016, ils se mobilisent notamment via une pétition pour que cet établissement n'ouvre pas car il jouxte le cimétière Thiers. Par ailleurs, les opposants craignaient également des nuisances sonores et de l'insécurité dans le quartier, comme l'avaient constaté Laëtita Théodore et Jean-Sébastien Tingaud début mars 2016 dans ce reportage dont les intervenants sont:
- Jean-Pierre Jouvet, Gérant Pompes Funèbres
- Marie Matos, Gérante du tabac-presse Le Saint Claude
- Sophie Antonuccio, Voisine de la future discothèque

Les riverains du 39 avenue Pompidou à Brive s'inquiètent de l'ouverture d'une discothèque près de cimetière Thiers ©F3 Pays de Corrèze