Prime aux soignants : grève du personnel de l'hôpital de Brive

Quelque 200 personnes ont manifesté ce 25 mai 2020 à l'hôpital de Brive (Corrèze) pour protester contre le montant de la prime qui doit être versée aux soignants mobilisés pendant la crise du coronavirus. 

© Ali Martiniky - France Télévisions
C'est le décret du 14 mai 2020 qui met le feu aux poudres. Alors que le gouvernement a annoncé le versement d'une prime aux soignants mobilisés pendant la crise sanitaire du Covid-19, tous les établissements hospitaliers ne sont pas logés à la même enseigne. Un montant de 1 500 euros est ainsi promis au personnel des hôpitaux les plus touchés par l'épidémie et seulement 500 euros annoncés pour les autres établissements du territoire.
 
La Corrèze (tout comme la Creuse et la Haute-Vienne) fait parti du second groupe. Seul le CHU de Limoges intègre la liste des centres éligibles à la prime maximale, c'est alors au chef d'établissement, par dérogation, d'octroyer cette prime par service ou par agent. 

Un sentiment d'injustice

 

En comparaison avec d'autres départements du grand est ou de la région parisienne, la Corrèze, comme d'autres département de Nouvelle-Aquitaine, a été relativement épargnée par la première vague avec au maximum de l'épidémie, 80 personnes hospitalisées et une dizaine placés en réanimation. Pour Célia Legard, représentante FO du Centre hospitalier de Brive, ce n'est pas une raison.  

Nous sommes dégoûtés. Nous faisons notre travail de notre mieux, nous faisons attention, nous mettons en sécurité les patients

Le personnel du centre hospitalier de Brive se sent lésé. C'est en tout cas ce que les manifestants ont tenu à faire savoir, à l'appel de l'intersyndicale CFTC, CGT et FO. Ils réclament le versement des 1 500 euros sans distinction de territoire. Ce mouvement de grève intervient alors que s'ouvre, ce lundi 25 mai, le "Ségur de la santé", concertation autour de l'avenir des hôpitaux.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social coronavirus/covid-19 santé société