• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Retards et annulations à l'aéroport de Brive : amélioration annoncée pour 2018

© France 3 Limousin - Laëtitia Théodore
© France 3 Limousin - Laëtitia Théodore

Alors que certains usagers se plaignent des perturbations régulières sur la destination Paris-Orly, la compagnie Hop parle d'une situation en cours de règlement. Les explications.

Par Alexandra Filliot

Aéroport de Brive Vallée de la Dordogne, le matin où notre équipe se rend sur place aux alentours de 11h : le vol pour Paris - Orly est victime d'un léger retard de dix à quinze minutes.  2018 commence mal pour les usagers de la ligne parmi lesquels de nombreux habitués. Pour certains qui se rendent à la capitale pour affaire plusieurs fois par mois, le bilan est amer. Ainsi, Pascale Courivaud, passagère régulière qui explique que les retards sont fréquents et que des vols qu'elle devait prendre ont été annulés: 

Malheureusement, la semaine passée encore, un départ a été différé... avec tout ce que cela impacte pour nos activités professionnelles"



Retards à l'aéroport de Brive Vallée de la Dordogne
2017 a été marquée par des perturbations sur la ligne Paris - Orly assurée jusqu'en 2022 par Hop. Quelles sont les raisons du retard et des annulations ? Réponse de la compagnie. - France 3 Limousin - Reportage d'Alexandra Filliot, Laëtitia Théodore et Marine Nadal. Montage : Sophie Spielvogel


Sur la question des retards 

La compagnie Hop est en charge de la liaison vers Paris depuis 2010. Début 2018, la délégation de service publique pour assurer le maintien de ce transport lui a de nouveau été confiée. Elle perdurera jusqu'en 2022. Il existe à l'heure actuelle trois rotations : le matin, le soir et en milieu de journée. Le taux de remplissage est de 75 %. 

Contactée par téléphone, Hélène Abraham - directrice commerciale chez Hop ! Air France a confirmé que des retards avaient été constatés en 2017 sur la destination. Des difficultés qu'elle explique par la mise en oeuvre de travaux importants sur le site d'Orly et qui auraient entraîné de fortes perturbations sur toutes les liaisons assurées par la compagnie. Elle nous a également affirmé que la question de la ponctualité était en constante amélioration même si les travaux ne sont pas terminés.

Hop doit faire face à une autre difficulté du côté de son personnel : le manque de pilotes qui auraient été massivement recrutés en 2017 par Air France. Avec, à la clé, des difficultés concédées pour trouver des remplaçants. Si Hop a procédé à une campagne massive de recrutement, il demeure "quelques tensions". Sur cette question nationale, Hélène Abraham nous a assuré que la liaison Brive - Paris demeurait moins touchée que d'autres liaisons par cette problématique. 

Concernant les annulations 

Sur cette ligne Brive - Orly, des contrôles ont été effectués par la direction générale de l'aviation civile sur les vols du matin et du soir : avec un bilan apparemment positif puisqu'il n'y aurait pas eu plus de 3% d'annulations imposées par la compagnie en 2017. L'obligation de service public a donc été respectée sur les deux liaisons qui étaient concernées par l'OSP.  

Pas d'information en revanche sur la rotation de la mi-journée. Mais les choses devraient changer puisque cet aller - retour sera également sous surveillance en 2018.

Jean-Louis Nesti, président du syndicat mixte gestionnaire de l'aéroport, précise que la compagnie s'était engagée à mettre en place un certain nombre de moyens au niveau de la maintenance des avions mais également des volumes de places (avec des avions de 70 places à l'avenir contre 48 aujourd'hui). Il ajoute que l'aéroport corrézien a été moins concerné par les annulations que d'autres sites comme Aurillac ou Castres.

A Brive Vallée de la Dordogne, 44 000 passagers utilisent la ligne à destination de Paris, un chiffre en hausse de 4,5% sur l'année 2017. 

Sur le même sujet

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les + Lus