Tourisme : pour les camping-cars, la Corrèze met les petits plats dans les grands

Illustration / © F3 Limousin
Illustration / © F3 Limousin

Le tourisme en camping-car est une manne à exploiter, et la Corrèze le sait : le département est en train de développer des infrastructures pour accueillir comme il faut les camping-caristes, dont le passage est source de revenus pour l’économie locale.

Par RD

Une nouvelle aire de services pour camping-car à Sainte-Fortunade, bientôt une autre à Gimel-les-Cascades : en Corrèze, les infrastructures destinées à accueillir les camping-caristes se multiplient.

Entrée et stationnement gratuit, borne de paiement pour la vidange ou encore la recharge en eau… Tout est fait pour faciliter la vie des voyageurs. Objectif : attirer les touristes itinérants.

Il faut dire qu’il y a là une carte à jouer, comme l’explique Jean-Marie Taguet, vice-président du conseil départemental de la Corrèze :

Le nombre de camping-caristes progresse d’environ 1 à 2 % par an. Ce sont des gens qui font beaucoup de tourisme rural, et qui donnent un coup de fouet à l’économie locale parce qu’ils dépensent entre 30 et 40 euros par jour dans les commerces ou au restaurant.


La Corrèze l’a compris : elle a donc tout intérêt à être "camping-car friendly".

Tourisme : pour les camping-cars, la Corrèze met les petits plats dans les grands
Reportage : Caroline Huet, Laetitia Théodore, Jean-Laurent Cire. Avec : Michel Jaulin, maire de Sainte-Fortunade ; Jean-Marie Taguet, vice-président du conseil départemental de la Corrèze - France 3 Limousin



Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus