VIDÉO. Brive : à la découverte des véhicules Griffon du 126e Régiment d’Infanterie

Publié le
durée de la vidéo : 01min 08
Manœuvres des blindés du 126e Régiment d'Infanterie de Brive ©Laurent Du Rusquec et Julie Radenac - France Télévisions

Depuis deux ans en Corrèze, une trentaine de véhicules blindés a rejoint les rangs du 126e Régiment d'Infanterie de Brive. En mai 2023, ces "Griffon" seront déployés pour la première fois en Côte d'Ivoire.

Sous les yeux des médias, le 126e Régiment d'Infanterie de Brive a procédé à une démonstration de ses nouveaux véhicules blindés, les "Griffon". Ces véhicules de combat promettent de garantir davantage de confort et de sécurité aux soldats. 

Il y a beaucoup plus de place et le confort y est. Au Mali, sur les théâtres que j'ai pu avoir, c'est beaucoup mieux de dormir à la place du pilote dans le Griffon que dans le VAB.

Caporal Claude

Pilote d'engin blindé

Des blindés modulables

Ces véhicules blindés, qui doivent remplacer, peu à peu, les vieillissants Véhicules de l'Avant Blindés (VAB), sont modulables. Ils peuvent devenir postes de commandement avec des appareils informatiques spécifiques ou Griffon de combat pour transporter jusqu'à dix soldats. 

Une modernisation bienvenue, selon le Lieutenant-Colonel Hugues, chef des opérations au 126e Régiment d'Infanterie de Brive : ça nous apporte une mobilité accrue, parce que c'est un engin qui peut aller plus loin et plus vite. Ça nous apporte beaucoup de protection supplémentaire, puisqu'il est mieux blindé et qu'il résiste mieux aux agressions du champ de bataille. Ça nous apporte un confort et une récupération, parce qu'il est climatisé et on est mieux isolé des conditions extérieures. 

Le premier baptême de ces griffons est prévu en mai 2023, pour leur tout premier déploiement, en Côte d'Ivoire. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité