• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La charcuterie Jean Mazière, adepte du “fun management”

© F3 Limousin
© F3 Limousin

Notre page emploi cette semaine est consacrée à la charcuterie industrielle Jean Mazière, à Allassac. Cette fabrique familiale a été reprise en 2017 et surfe désormais sur des méthodes de management modernes.

Par Gwenola Beriou

La charcuterie Jean Mazière à Allassac, spécialisée dans la découpe et la transformation de porc, c'est avant tout un savoir-faire perpétué depuis la création de l'entreprise en 1840 et transmis sur cinq générations.
Mais il y a deux ans, l'entreprise a failli sombrer. En cessation d'activité pour cause de retraite, elle a été reprise in extremis par un entrepreneur originaire de Vichy, qui a insufflé de nouvelles méthodes.

Le nouveau dirigeant mise sur les relations humaines à travers le "fun management", le travail dans la bonne humeur.
Un système de parrainage entre les 21 salariés a été mis en place, et les initiatives personnelles sont largement encouragées.
Ainsi, un ancien agent d'entretien est devenu responsable de maintenance et va développer un projet baptisé "cochon vert" pour rendre le site plus écologique.

La charcuterie Jean Mazière projette de se développer et cherche actuellement à embaucher un boucher et un charcutier.
Une grosse expérience n'est pas forcément requise car les futures recrues pourront être formées sur le tas.
Mais la personnalité des candidats sera déterminante, afin de correspondre aux nouvelles valeurs de l'entreprise.
 
Page emploi : la charcuterie Jean Mazière
Cet établissement de 21 salariés, basé à Allassac, recrute un boucher et un charcutier. Il a développé le "fun management". Reportage de Philippe Péan et Nicolas Chigot.






 

Sur le même sujet

Achats de rentrée scolaire, les plans débrouille

Les + Lus