Le château de Castel Novel cherche toujours un acquéreur

La belle demeure située à 10 minutes de Brive a été transformée en hôtel restaurant “de qualité” en 1956. La crise sanitaire a bloqué sa vente. Les actuels propriétaires s’inquiètent. 
Le château de Castel Novel
Le château de Castel Novel © F3 Limousin / Arthur Conanec
La romancière Colette serait bien triste de constater que ce château du 12ème siècle comprenant une soixantaine de chambres, où elle a passé tant de bons moments, est désespérément vide. Son mari était le propriétaire de Castel Novel. Elle est tombée amoureuse du lieu et de son parc arboré de 10 hectares.  
 
En 1956, la famille Parreaux a racheté la propriété pour la transformer en hôtel-restaurant de “qualité”. L’établissement est en vente depuis 3 ans pour 1,99 millions d’euros, mais la crise sanitaire semble avoir bloqué la transaction.  
 

Financièrement, c’est très lourd une année de fermeture complète car les charges continuent à courir. L'eau, l’électricité, le gaz … il y a beaucoup d’abonnements. On a un gardien sur place nuit et jour. Tout cela, c’est beaucoup de frais.   

Christine Parveaux, propriétaire de Castel Novel 


 En attendant que la situation ne se débloque, les propriétaires se souviennent des moments intenses qu’ils ont vécus en ces lieux. C’est ici que se sont réunis les jurés du prix Goncourt de 1985 à 1995. C’est ici aussi qu’ont dormi les coureurs de Festina ce jour de juillet 1998 où a éclaté l’affaire de dopage.  
 
Albert Parveaux se souvient : “en quelques minutes, la propriété a été envahie par la presse. A tel point que j’avais peur qu’en cas d’incendie, les pompiers ne puissent accéder au château. J’ai essayé de faire la police, mais c’était impossible” 
 
Beaucoup de souvenirs mais aussi l’envie de tourner la page. Des contacts ont été établis avec de potentiels acheteurs, mais rien de concert pour l’instant. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture immobilier économie