Collonges-la-Rouge : la campeuse gravement blessée par la chute d'un arbre est décédée

Publié le Mis à jour le
Écrit par France Lemaire et Jules Boudier

Dans la nuit du 16 au 17 août, un chêne est tombé sur la caravane d'une vacancière. Transportée dans un état grave à l'hôpital de Brive, elle a succombé à ses blessures. Dans le camping, par mesure de sécurité, six emplacements ont été évacués.

La vacancière avait 69 ans. Elle venait de Normandie. Dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 août, vers trois heures du matin, un chêne est tombé sur la caravane qu'elle occupait avec son mari. 

Gravement touchée, la campeuse était en arrêt cardio-respiratoire, et les secours ont dû la réanimer sur place avant son transport à l'hôpital de Brive, où elle est décédée. Son mari, plus légèrement blessé, est hors de danger.

Une partie du camping fermé

Suite à une première expertise, menée dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet de Brive, la préfecture de Corrèze a pris un arrêté pour fermer une partie du camping.

Six emplacements ont été évacués. Leurs occupants ont été relogés ailleurs dans le camping ou dans des campings voisins.

Après l'accompagnement des victimes et le déblaiement du camping, Frédéric Martin, le directeur du groupe Aquadis loisirs propriétaire du camping, souhaite une réunion avec la municipalité de Collonges-la-Rouge et la communauté de communes pour "étudier les solutions à mettre en œuvre sur le périmètre concerné."

En attendant, une enquête de la gendarmerie est en cours pour déterminer les raisons de la chute du chêne. L'orage est-il en cause ? A moins que ce ne soit la sécheresse qui aurait fragilisé les sols. 

Le récit de Jules Boudier, Nassuf Djailani et Marina Fillon dans le reportage suivant dans lequel intervient Nicolas Ceyrac, commerçant à Collonges-la-Rouge

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité