Corrèze : le président du Conseil départemental flashé à 173 Km/h sur la A20

L'homme politique dépassait la limitation de vitesse de plus de 40 Km/h. / © France 3 Limousin
L'homme politique dépassait la limitation de vitesse de plus de 40 Km/h. / © France 3 Limousin

Pascal Coste, le président du Conseil départemental de la Corrèze a été interpellé pour un excès de vitesse important, dimanche 17 mars 2019, en fin d'après midi. Selon la loi, son permis de conduire pourra être suspendu durant une durée de trois ans maximum.

Par Ariane Pollaert

Chaque conducteur.ice est concerné.e !

Pascal Coste (LR), le président du Conseil départemental de la Corrèze, a été interpellé pour un excès de vitesse important, dimanche 17 mars 2019, en fin d'après midi. Selon une information Le Canard enchaîné, l'homme a été flashé à 173 Km/h sur l'autoroute A20 (Toulouse - Brive), dans une section limitée à 130 Km/h.

Interrogé par Tanguy Ollivier, pour le journal La Montagne, l'homme politique affirme qu'il a l'habitude d'utiliser un régulateur de vitesse. C'est en doublant un camion qu'il aurait eu le pied lourd sur l'accélérateur.

Le dépassement excède les 40 Km/h, donc Pascal Coste risque une suspension de permis de 3 ans maximum, six mois en général.

J'attends que le préfet me dise combien de temps cela va durer. Je fais partie des gens qui assument quand ils font une connerie. En attendant, je vais sans doute rouler un peu avec une voiture sans permis. (Pascal Coste, pour la Montagne)
 

L'agriculteur, membre du parti Les Républicains, s'oppose fermement à l'abaissement de la vitesse à 80 Km/h sur les routes départementales. Il souligne cependant que son dernier excès sur autoroute n'a pas de rapport avec sa prise de position politique.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bergerac : des consultations en télémédecine en accès direct depuis la pharmacie

Les + Lus