Corrèze : à Vigeois, des habitants en colère après la suppression d'un TER

Ce lundi 14 décembre, une cinquantaine d'habitants du Vigeois ont manifesté après la suppression, depuis ce matin d'un train TER qui relie habituellement Brive. Une ligne utilisée par des salariés et des scolaires.  

Manifestation ce lundi 14 décembre à la gare de Vigeois.
Manifestation ce lundi 14 décembre à la gare de Vigeois. © P.Gauthier/FTV

Salariés, parents de collégiens et même élus, ils étaient une cinquantaine à s'être réunis à la petite gare de Vigeois en Corrèze ce lundi.

La SNCF vient de sortir les nouvelles fiches horaires (de décembre à juillet) pour tous les TER de Nouvelle-Aquitaine et ces usagers de la ligne Limoges-Brive ont découvert que leur train habituel de 6h58 pour Brive était supprimé.

Je prenais ce train, j'arrivais à Brive à 7h30 et je pouvais aller travailler. Je ne sais pas comment je vais faire. On est pris en otage.

Ce train arrangeait de nombreux habitants de Vigeois, à une quarantaine de kilomètres au nord de Brive. Et notamment des collégiens et leurs parents."Je vois que les changements d'horaires ne permettent plus à ma fille de rentrer. Il va falloir que je la dépose à Uzerche (ndlr : à 8,5 km)" indique cette maman.

Sur la fiche horaire, on constate en effet un train venant de Limoges qui fait un arrêt à Uzerche à 7h13 et s'arrête à Brive à 7h40.  

Jean-Paul Comby, le maire de la commune, ne comprend pas cette suppression d'arrêt et a tenu à participer à la manifestation. "On voit qu'il y a de nombreux enfants qui prennent le train. Tout le monde est coincé" dit-il.

Car de remplacement

La SNCF indique, pour sa part, que le train sera remplacé par un car partant à 6h53. "Mais c'est bien moins pratique et en plus l'arrêt est à Pont-Lagorce, à 7km de la gare" tempête un manifestant.

Corrèze : à Vigeois, des habitants en colère après la suppression d'un TER

La Région Nouvelle-Aquitaine, financeur des TER, a d'abord indiqué que ces suppressions avaient pour but d'accélérer les trajets. "Le car ne semble pas être la bonne solution. Je vais demander à la SNCF de voir si on peut faire un arrêt à Vigeois" a déclaré à france 3, Jacky Hemon, conseiller régional délégué aux TER. 

La réponse pourrait être connue d'ici la fin de la semaine. Deux trains s'arrêtent pour l'instant le matin à Vigeois, à 8h02 et 8h28, pour arriver à Brive à 8h24 et 9h… soit plus de vingt minutes après l'embauche de nombreux usagers.  

ACTUALISE JEUDI 17 DECEMBRE : 

L’arrêt sera finalement rétabli après avoir été supprimé. « Un arrêt à Vigeois sera effectif dès le mercredi 16 décembre à 7 h 18 (pour une arrivée à Brive à 7 h 41) », fait savoir la Région Nouvelle Aquitaine après des échanges avec la SNCF. 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports trains régionaux