• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Déserts médicaux : bientôt un stage obligatoire de 6 mois pour les étudiants en dernière année de médecine

Les internes seront amenés à effectuer un stage dans une structure médicale comme une maison de santé, sur un territoire déficitaire en médecins. / © F3 Limousin
Les internes seront amenés à effectuer un stage dans une structure médicale comme une maison de santé, sur un territoire déficitaire en médecins. / © F3 Limousin

Le sénateur corrézien Daniel Chasseing est à l'origine d'un amendement voté dans le cadre du projet de loi de santé, qui prévoit d'obliger les étudiants en dernière année de médecine à effectuer un stage de six mois dans une zone sous-dotée en médecins.

Par Gwenola Beriou

Le sénateur (Les Indépendants) Daniel Chasseing sait de quoi il parle : à 74 ans, il exerce toujours son métier de médecin de campagne, à la maison médicale de Chamberet en Corrèze, car il ne trouve pas de successeur.

L'amendement, qu'il a co-écrit dans le cadre du projet de loi de santé, prévoyait au départ un stage d'un an lors de la 9ème et dernière année de médecine, à exercer hors hôpital dans une zone sous-dotée.
Son texte n'a pas d'emblée rencontré l'approbation de la ministre de la santé Agnès Buzyn, et il a surtout suscité une fronde du côté des syndicats d'internes.
 

6 mois au lieu d'un an


L'amendement - modifié - a finalement été adopté en commission mixte paritaire, par le Sénat et l'Assemblée Nationale - ce mardi 16 juillet lors du vote définitif du projet de loi santé.
Il prévoit donc désormais un stage de six mois à effectuer sous la tutelle d'un maître de stage.
3500 étudiants de dernière année en médecine générale sont concernés.
De quoi, peut-être, apporter une solution au problème des désertys médicaux, et notamment en Corrèze où, selon l'ARS (Agence régionale de santé), 30% des communes ont une couverture médicale insuffisante.

Si le décret d'application est promulgué, un premier médecin stagiaire pourrait arriver en novembre 2021 à la maison de santé de Chamberet.
 
Bientôt un stage de six mois en désert médical
Un amendement déposé par le sénateur corrézien Daniel Chasseing dans le cadre du projet de loi de santé rend obligatoire pour les étudiants en dernière année de médecine un stage de six mois en zone sous-dotée. Reportage de Julie Radenac et Matthieu Beaudoin. Intervenants : Daniel Chasseing, Médecin généraliste et sénateur divers droite de la Corrèze / Pascal Dameme, Habitant de Meilhard

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Emilie Beau

Les + Lus