Du gel hydro-alcoolique corrézien pour combattre le Covid-19

Avec la pandémie de Covid-19, si certaines entreprises sont touchées par le chômage partiel, d'autres tournent à plein régime.
C'est le cas d'Eyrein Industrie, près de Tulle en Corrèze, qui a renforcé sa production de gel hydro-alcoolique.
Fabrication de gel hydro-alcoolique chez Eyrein Industrie en Corrèze
Fabrication de gel hydro-alcoolique chez Eyrein Industrie en Corrèze © Matthieu Dègremont
Nichée au coeur de la Corrèze, dans la petite commune d'Eyrein, l'entreprise familiale Eyrein Industrie conçoit et fabrique depuis 1986 des produits de nettoyage destinés aux professionnels.

Depuis deux semaines, pour faire face à la demande liée à la pandémie de Covid-19, elle tourne à plein régime. Sa production a augmenté de 20%, passant de 50 à 70 tonnes de produits de nettoyage par jour.


Heures supplémentaires et embauche d'intérimaires


En un mois, 100 tonnes de gel-hydro-alcoolique sont sortis de ses chaînes de production.

Pour assurer une telle cadence, l'entreprise a dû embaucher 12 intérimaires, multiplier les heures supplémentaires et rajouter une équipe de nuit.

Désormais les machines tournent 24h/24 ce qui entraîne des contraintes de maintenance accrues.


Difficultés d'approvisionnement en matières premières


L'entreprise est également confrontée à des difficultés de commandes de matières premières auprès de ses fournisseurs pour pouvoir fabriquer ses produits.

Les flacons et les bidons sont particulièrement difficiles à trouver.

Vu le contexte Eyrein Industrie doit aussi veiller à maintenir scrupuleusement la qualité de ses produits de nettoyage.

Les normes sont réactualisées régulièrement pour tester leur efficacité face aux différents virus.
 
Fabrication de gel hydro-alcoolique en Corrèze ©France 3 Limousin
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société industrie économie