Cet article date de plus de 3 ans

Egletons : les tomates de la discorde

 10 millions d'€ d'investissement, 8 hectares de serres et des milliers de tonnes de tomates produites. Le projet controversé de serres à tomates à Rosiers d'Egletons entre en ce début mai dans une phase d'enquête publique. 
Projet de production de plusieurs milliers de tonnes de tomates à Rosiers d'Egletons
Projet de production de plusieurs milliers de tonnes de tomates à Rosiers d'Egletons
A Rosiers d'Egletons, la totalité du site fait 21 hectares. Le déboisement a débuté pour laisser la place aux serres à tomates. Un projet démesuré  qui n'est pas du goût de tout le monde.

Avec des capitaux investis comme ça, on pourrait installer beaucoup de jeunes agriculteurs, de maraîchers en pleine terre. Pierre Calmettes, membre de la Confédération Paysanne


Des serres géantes pour produire 4 à 5000 tonnes de tomates chaque année, principalement à destination de la grande distribution. Un projet porté par 3 producteurs. Jacques Faurel est l'un d'eux à 50km de Rosiers d'Egletons,

Ce sont des serres de haute technologie pour gérer les insectes, gérer le climat intérieur pour la pousse de la plante et éviter les maladies. Jacques Faurel

A Rosiers d'Egletons, ces serres géantes seront positionnées à quelques dizaines de mètres seulement de l'incinérateur qui assurera intégralement le chauffage. Un projet soutenu par la communauté de communes qui permettra d'amener de l'emploi et d'échapper à une nouvelle taxe : la T.G.A.P (Taxe Générale sur les Activités Polluantes).
Un projet controversé à Rosiers d'Egletons en Corrèze
Un projet controversé à Rosiers d'Egletons en Corrèze
L'enquête publique s'est ouverte ce lundi 7 mai. Le public a désormais un mois pour donner son avis sur le projet via les registres disponibles en mairie ou sur internet.
Egletons : les tomates de la discorde


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie polémique société