Une "free party" sur le plateau de Millevaches suspendue par la gendarmerie

Vers 13h30 samedi 16 juillet, les gendarmes de la Corrèze sont intervenus entre Peyrelevade et Tarnac, sur le plateau de Millevaches, où se devait se dérouler une free party.

En début d'après-midi, une quarantaine de gendarmes de tout le département de la Corrèze sont intervenus sur le plateau de Millevaches, où une cinquantaine de personnes étaient déjà réunies pour une free party prévue ce soir.

Après avoir détecté une installation de murs de son près de l’aérodrome de Peyrelevade, les gendarmes de la Corrèze se sont rendus sur le terrain privé où devait se dérouler la free party. L'opération a mobilisé des gendarmes venus de Tulle, mais également de Brive, d'Ussel et l'escadron de sécurité routière. Des renforts de la Creuse ont également été mobilisés.

Toujours selon la gendarmerie, les organisateurs ont essayé de négocier avec les gendarmes présents sur place grâce à l'aide de médiateurs prévus à cet effet. Cependant, la free party devant se dérouler sur un terrain privé, ils ont été forcés de quitter les lieux. Le propriétaire de la parcelle a déposé plainte.

Le matériel sur place a finalement été démonté, la gendarmerie a indiqué maintenir une présence sur place afin de dissuader une éventuelle nouvelle installation dans la journée et dans ce secteur. Elle a également indiqué qu'aucun matériel n'avait été confisqué.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité