Grand froid en Corrèze : le barrage de Marèges tourne à plein régime

La période hivernale est synonyme de forte augmentation des besoins en électricité. Pour répondre à la demande et éviter les coupures, le barrage hydroélectrique de Marèges, en Corrèze, est sous tension.
Après un passage par le barrage de Marèges, les tonnes d'eau se déversent dans la Dordogne.
Après un passage par le barrage de Marèges, les tonnes d'eau se déversent dans la Dordogne. © France 3 Limousin
Les intempéries sont de retour, les températures sont souvent négatives et la nuit tombe encore très tôt, en ce janvier 2019.

Les besoins en consommation d'électricité augmentent donc de manière importante, tant pour les entreprises que chez les particuliers.

En cette période, les barrages hydroélectriques sont donc particulièrement sollicités.

Le barrage de Marèges, dans la vallée de la Dordogne tourne à plein régime. L'objectif : éviter les pannes sur le réseau français.

Le site est actuellement en "zone P2", c'est à dire "situation critique sur le réseau".

Mais le barrage peut se mettre en place en trois minutes seulement, en cas de besoin urgent sur le réseau électrique.
 
Reportage : Philippe Mallet et Noëlle Vaille.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société énergie environnement énergies renouvelables froid