Manuel Valls à Tulle : "Non, la Corrèze ce n'est pas plié"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gwenola Beriou

Le premier ministre était hier soir dans la capitale corrézienne, pour un meeting de soutien aux candidats de la majorité départementale.

Devant quelques centaines de militants, réunis salle de l'Auzelou à Tulle, Manuel Valls a tenu à remotiver les troupes, à trois jours du scrutin.
Il a prononcé une ode à François Hollande, "un grand président, un homme d'Etat".
Alors que, selon les prévisionnistes, la gauche pourrait perdre entre 30 à 40 départements, le Premier Ministre a également assuré sentir "un frémissement"

Je sens quelque chose qui change, je crois que les électeurs de gauche sont conscients de l'enjeu pour l'avenir des départements, de l'enjeu par rapport à l'extrême-droite parce que c'est l'image de la France qui est en cause"


durée de la vidéo: 01 min 39
Manuel Valls en meeting à Tulle