Le milan royal à l'aise en Corrèze

Une aire de nourrissage en Corrèze pour les milans royaux / © MaxPPP/Jean-Luc Flémal
Une aire de nourrissage en Corrèze pour les milans royaux / © MaxPPP/Jean-Luc Flémal

Une aire de nourrissage pour milans royaux a été inaugurée hier samedi 1er juillet à Saint-Bonnet-les-Tours en présence du préfet de Corrèze et d'élus. Ce rapace est classé en liste rouge comme espèce vulnérable. La Corrèze compte 40 couples de milans royaux sur les 50 en Limousin.

Par Martial Codet-Boisse

A St-Bonnet-les-Tours-de-Merle, la nouvelle aire de nourrissage, alimentée à l'automne et en hiver par des agriculteurs, permettra au milan royal de se sustenter. Ce dernier ne peut pas compter sur les trop rares carcasses d'animaux morts.

Ce sont des morceaux de viande découpée mais au moins on sera sûr de la nature sanitaire de la viande. Bertrand Gaume, préfet de la Corrèze

La reproduction du milan royal se rarifie, il est devenu une espèce gravement menacée. En cause : des techniques agricoles intensives, l'installation d'éoliennes et l'empoisonnement.

Il va se nourrir de rongeurs qui sont empoisonnés, en accumulant les proies, le milan va lui aussi s'empoisonner petit à petit. Mathieu André, SEPOL.

L'aire de nourrissage permettra au milan royal de se refaire une santé et d'assurer un avenir à sa descendance. Une première dans la région et sur ce site, réserve mondiale de biosphère.

Une aire de nourrissage du milan royal en Corrèze
La Corrèze compte 40 milans royaux, une espèce vulnérable. Intervenants : Mathieu André, SEPOL , Bertrand Gaume, préfet de la Corrèze, Jean-Michel Teulière, maire de Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle. Equipe : Isabelle Rio, Caroline Huet, Sophie Spielvogel. - France 3

 

Sur le même sujet

Le député LREM expulsé du Sommet de l'élevage

Les + Lus