Sur le plateau de Millevaches, une marche contre l'état d'urgence sanitaire regroupe plusieurs dizaines de personnes

Un rassemblement, en cette période de distanciation sociale, c'est déjà un acte de protestation. Ce dimanche 10 mai 2020, veille du déconfinement, un appel avait été lancé sur le plateau de Millevaches pour marcher contre l'état d'urgence sanitaire. Plusieurs dizaines de personnes étaient présentes.

© Mathieu Beaudouin + France Télévisions
Ce dimanche 20 mai 2020,  à Tarnac ils étaient une bonne trentaine au départ de cette marche contre l’état d’urgence sanitaire. Les personnes présentes à ce rassemblement ont voulu ainsi marquer leur opposition à la gestion de la crise du coronavirus par le gouvernement. Ces participants voient derrière l'état d'urgence reconduit jusqu'au 10 juillet une menace pour les libertés individuelles. 
 

Trois groupes de marcheurs sont partis de Faux-le-Montagne, Rempnat et Tarnac, ils se sont retrouvés pour une assemblée ouverte. Cette marche pour un "libre confinement" était organisée à l'initiative de différents comités d'habitants qui ont organisé l'entraide sur le plateau pendant le confinement. 

Alors que le confinement est toujours en vigueur - et que, malgré le déconfinement, les regroupements au-delà de 10 personnes resteront proscris - cette marche, par principe n'était pas autorisée. Les forces de l'ordre, présentes elles-aussi, ne sont pas intervenues, tolérant cette action symbolique.
 
Marche pour un "libre confinement" sur le plateau de Millevaches ©France Télévisions - France 3 Limousin
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter