Un second souffle pour la piscine et le camping de Bassignac-le-Haut

Publié le

C'est un pari économique réussi en milieu rural. Il y a un an, Virgile Robert, un chef d'entreprise, a achété la piscine et le camping  de Bassignac-le-Haut en Corrèze. Aujourd'hui, le lieu s'apprête à vivre une deuxième saison un peu particulière eu égard à la crise sanitaire. 

 

C'était en octobre 2017, le conseil municipal de Bassignac-le-Haut en Corrèze n'est plus en mesure d'assumer le coût financier d'un complexe comprenant un camping, une piscine, un stade, un tennis et un parking.

La mise aux normes des locaux et le coût des travaux pour le réaménagement de la piscine mettait en difficulté la collectivité. 

Le conseil municipal décide donc de mettre en vente ce complexe pour un prix de 105 000 euros net pour la commune. 

 

 

Quel avenir pour le camping et la piscine de Bassignac-le-Haut  ?

C'est un chef d'entreprise qui a relevé le défi d'acheter ce complexe. C'était en 2019. Virgile Robert n'a pas eu froid aux yeux face à l'ampleur des travaux. Le contexte sanitaire représente une difficulté supplémentaire et pourtant la nouvelle équipe du complexe est prête à réagir. 

Un dispositif adapté aux normes sanitaires est en place. Le port du masque dans les bâtiments, un sens de circulation autour de la piscine. Le respect des distances réglementaires lors de la baignade. La structure est prêtes à accueillir les premiers touristes.



Du côté du camping, il se peut qu'il y ait davantage de difficultés. En temps normal, dans ce secteur de la haute Xaintrie, les touristes étrangers, Hollandais, Anglais, viennent se ressourcer dans les bungalows, cabanes et tentes. Mais la crise du Covid est passée par là. Ces touristes étrangers risquent fortement de ne pas venir. Reste à attirer les touristes français. Ce secteur de la Corrèze a une vraie carte nature à jouer. 

 




Tout au long de l'été, de nombreuses animations sont prévues pour animer le camping de Bassignac-le-Haut. 



 


Reportage de Thierry Girault et Raphaël Abd el Nour

Intervenants : Virgile Robert, le propriétaire du complexe















 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité