Corrèze : le centre aquatique de Tulle rouvre ses portes aux publics prioritaires

Le centre aqua du Tulle a rouvert ses portes aux publics prioritaires, le 9 novembre dernier. Depuis une semaine, quelques nageurs peuvent profiter des bassins de la piscine, avant la réouverture générale.
Le centre aqua de Tulle (Corrèze) a rouvert ses portes le 9 novembre dernier aux publics prioritaires.
Le centre aqua de Tulle (Corrèze) a rouvert ses portes le 9 novembre dernier aux publics prioritaires. © France 3 Limousin
Quelques chanceux ont retrouvé les bassins, la liberté de nager et le parfum du chlore. A Tulle, en Corrèze, le centre aqua a rouvert ses portes, le 9 novembre dernier, aux publics prioritaires.

La décision de la ville est conforme au décret du 29 octobre 2020. Il permet aux groupes scolaires, aux personnes munies d'une prescription médicale ou aux personnes en situation de handicap de faire quelques longueurs. Une réservation préalable est toutefois nécessaire.

Les formations continues pour les sportifs professionnels sont également autorisées. Tout comme les entraînements obligatoires pour le maintien des compétences professionnelles pour les pompiers et les gendarmes, par exemple.

Plusieurs consignes obligatoires

"Leur retour au centre aqua est laissé à l’appréciation de chacun, selon leurs propres protocoles imposés, et après avoir été destinataires de la part du Centre aqua, des protocoles d’accueil et de nettoyage renforcés", explique le communiqué de la ville.

Parmi le "protocole d'accueil" de la piscine figurent quelques points importants :Une désinfection systématique est effectuée après chaque passage. Pour réserver, il faut appeler le numéro de téléphone dédié, le 05 55 20 92 08, joignable du lundi au vendredi de 11h à 13h30. Plusieurs plages horaires sont disponibles pour se rendre à la piscine : Pour les autres nageurs, amateurs de brasse coulée ou de crawl pour les plus rapides, la piscine reste fermée pour une "durée indéterminée". Le grand public devra donc attendre, au minimum, la fin de ce deuxième confinement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement santé société coronavirus/covid-19 sport loisirs sorties et loisirs