En Corrèze, la télémédecine se développe

Depuis le mois de juin, onze EHPAD et centres hospitaliers de Corrèze ont recours à des télé-consultations, dans deux spécialités :  la diabétologie et la dermatologie.

C'est l'une des réponses à la problématique des déserts médicaux : la mise en place de télé-consultations.
Tout le monde y trouve son compte : gain de temps pour les praticiens, confort pour les patients et économie pour l'assurance maladie.

Dans des spécialités comme la diabétologie, le recours à la télémédecine est très utile, notamment pour le suivi de certaines plaies qui peuvent vite s'aggraver chez ces patients.
Les nouvelles technologies évitent également aux patients, souvent âgés, le stress et la durée d'un déplacement.
La télé-consultation permet au spécialiste de donner ses consignes à l'équipe soignante, dans un EHPAD à plusieurs dizaines de kilomètres de là.

En Corrèze, 22 EHPAD ou centres hospitaliers auront bientôt recours à ces télé-consultations en diabétologie ou dermatologie.
D'autres spécialités devraient suivre prochainement.



L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité