Cet article date de plus de 4 ans

Décès d'Armand Gatti, dramaturge et ancien résistant en Corrèze

Décès, ce jeudi 6 avril 2017, du dramaturge Armand Gatti. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il avait combattu au sein du maquis en Corrèze.
©France 3
De son vrai nom Dante Sauveur Gatti, Armand Gatti est né le 26 janvier 1924 à Monaco au sein d'une famille italienne

Il a passé son enfance dans le sud-est de la France où, jusqu'aux années 40, il a exercé divers petits métiers. 

Suite au décès brutal de son père en 1941, Armand Gatti, âgé de seize ans, part en Corrèze rejoindre le maquis

Arrêté à Tarnac en 1943, il est emprisonné à Tulle avant d'être transféré à Bordeaux où il travaille à la construction de la base sous-marine.

Envoyé en camp de travail en Allemagne, il s'évade et rejoint, en Corrèze, l’un des nombreux maquis dépendant de Georges Guingouin.

Après guerre, Armand Gatti devient journaliste et cinéaste avant de se consacrer au théatre.

Auteur, dramaturge, metteur en scène, il aura marqué durablement l'Histoire du théatre français du 20ème siècle.

Armand Gatti est décédé  jeudi 6 avril 2017 à l'âge de quatre-vingt-treize ans. Ses obsèques se sont déroulées à Paris jeudi 13 avril 2017.

Biographie d'Armand Gattihttp://www.sceneweb.fr/armand-gatti-la-mort-dun-revolutionnaire-du-theatre/

Lire aussi
http://mobile.lemonde.fr/culture/article/2010/08/21/armand-gatti-fait-revivre-sa-resistance-en-correze_1401352_3246.html 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture résistance histoire seconde guerre mondiale