Finances publiques de Corrèze : les syndicats dénoncent de nouvelles suppressions de postes

Des agents des Finances publiques ont manifesté ce lundi 14 janvier 2019 à Tulle. Les syndicats estiment que 17 postes sont menacés de suppression en Corrèze. 
 
© L. Du Rusquec / France 3
Des fonctionnaires corréziens des Finances publiques ont manifesté ce lundi matin 14  janvier 2019 contre une réorganisation de leurs structures. Ils étaient environ 80 réunis devant la cité administrative de Tulle alors que se tenait un comité technique local. La réunion a été boycottée par l'intersyndicale (Solidaires, FO, CGT et CFDT) car ils ne veulent des 17 nouvelles suppressions de  postes annoncées par leur direction
 
L'intersyndicale des Finances publiques de Corrèze dénonce 17 suppressions de postes programmées ©France 3 Limousin

Selon le document évoqué par les syndicats, 3 postes seraient supprimés au sein de la direction des Finances publiques à Tulle et 3 au centre des finances publiques de la même ville, 2 au centre des Finances publiques de Brive, 2  également au centre des Finances publiques d'Ussel. Par ailleurs 1 poste serait supprimé dans chacun des trésoreries suivantes : Argentat, Egletons, Malemort, Meymac, Neuvic, Treignac et la Trésorerie municipale de Brive.

Au total, 17 suppressions de postes ce qui ramenerait le nombre d'emplois en Corrèze pour les Finances publiques à 332. En 2010, cette administration comptait 432 postes, ce qui ferait, en moins de 10 ans, une diminution de 25% de l'effectif. Un choix inacceptable pour les syndicats, qui pointe par ailleurs la volonté de leur directeur de supprimer, à terme, tous les sites, pour ne converser qu'une seule et unique structure pour l'ensemble du département. 

Mardi 22 janvier 2019, un nouveau comité technique est convoqué, d'ici là, les syndicats décideront de mettre ou non en place de nouvelles actions. 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
impôts économie grève social emploi