Tulle : des actes malveillants à l'origine d'une coupure d'électricité pour 1500 foyers

Jeudi 19 décembre 2019, à 5h12, 1500 foyers ont été privées d'électricité. Pour Enedis, il s'agit d'actes de malveillance. La panne qui a également touché des établissements de la ville de Tulle a été rétablie dès 9h.

Une coupure d'électricité est survenue à Tulle dès 5h12, jeudi 19 décembre 2019. 1500 personnes ont été touchées. Des établissements liés à la ville de Tulle ont également été privés d'électricité : l'Hôtel de Ville, le conseil départemental, la base nautique, la gendarmerie et la zone de cité administrative de Tulle. 

Pour Enedis, il s'agit d'actes de malveillances. Il n'y a pas eu d'incident ni sur le réseau, ni sur les lignes mais des déconnexions ont été effectuées sur des postes de distribution d'électricité.

Ces déconnexions ne peuvent être réalisées que par une personne physique. Ces postes ne sont pas libres d'accès. C'est l'agence de conduite réseau régionale qui en contrôle l'ouverture.

Ces événements interviennent dans un contexte de coupures sauvages revendiquées par la CGT dans plusieurs ville de France ces derniers jours. Pour autant, la CGT énergie de Corrèze ne revendique pas les faits.
 

S'agissant seulement de débranchement, les équipes d'Enedis ont rapidement pu réagir. A 9h tous les foyers concernés avait retrouvé l'électricité. Le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité envisage de porter plainte et de faire remonter le dossier à la préfecture.

Enedis regrette ce type d'événements et souligne sa large sollicitation en raison des conditions météo. De forts coups de vents sont à prévoir ce week-end en Limousin.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité