• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Tulle : décès de Jean Viacroze, rescapé des “pendus” et de Dachau

Jean Viacroze, résistant et rescapé de Dachau : "dans le train les cadavres des morts se décomposaient" / © P.Coussy - F3Limousin
Jean Viacroze, résistant et rescapé de Dachau : "dans le train les cadavres des morts se décomposaient" / © P.Coussy - F3Limousin

Il avait 104 ans. Nous apprenons, ce 27 février 2019, le décès de Jean Viacroze. Il avait échappé aux pendaisons de Tulle du 9 juin 1944 et survécu à la déportation au camp de Dachau. 

Par Hélène Abalo

Jean Viacroze est décédé à l'âge de 104 ans. Il était l'un des rescapé du massacre de Tulle et un survivant de la déportation.

Le 9 juin 1944, la division Das Reich entre dans Tulle et, en représailles d'opérations de maquisards, les Allemands effectuent une raffle parmi les hommes de tous les âges. 99 d'entre eux seront pendus aux arbres, aux balcons ou encore aux réverbères. Jean Viacroze a alors 30 ans et échappe au supplice. Mais il n'échappera pas à la colère des SS. Il fera partie des 149 personnes déportées à Dachau. Le vieil homme n'a jamais oublié.

C'était l'horreur... Lorsque nous sommes arrivés à Dachau, les Allemands ont déchargé les cadavres… des cadavres en décomposition. 

A la libération, en 1945, peu d'entre eux vont revenir du camp. Jean Viacroze est un survivant, mais il n'est plus qu'une ombre.

Il n'y a pas d'oubli mais tous les Allemands ne sont pas comme ça et tous les SS n'étaient pas allemands.
 

Disparition de Jean Viacroze
Jean Viacroze est décédé à l'âge de 104 ans le 27 février 2019. Il avait échappé au supplice des pendus de Tulle le 9 juin 1944 et était revenu de Dachau. Depuis, il était devenu un passeur de notre Histoire.  - Récit : Franck Petit

Un passeur de mémoire pour François Hollande

Jean Viacroze et François Hollande étaient amis. Joint par téléphone, l'ancien président de la République nous décrit un homme qui "avait la grande Histoire à réciter car il l'avait vécue. Une mémoire qui ne figeait pas le passé... Il était un transmetteur.[...] Il se battait contre l'extrémisme, le nationalisme, le populisme, contre toutes ses choses que nous devons redouter. Il savait ce qu'était la Résistance."

 ►François Hollande (par téléphone) - Entretien Franck Petit

Fichier audio

François Hollande évoque le Résistant, le rescapé, le survivant et l'ami.
 
Jean Viacroze et François Hollande lors des commémorations du massacre de Tulle le 9 juin 2016. / © France 3 Limousin
Jean Viacroze et François Hollande lors des commémorations du massacre de Tulle le 9 juin 2016. / © France 3 Limousin

 

L'hommage de Tulle

Bernard Combe, maire de la ville a tenu à rendre hommage à Jean Viacroze, "un homme d’engagement, contre toutes les formes d’injustice. Passeur de mémoire, il a consacré sa vie à la transmission de son histoire, notre Histoire. [...] Les élus tullistes saluent la mémoire d’un homme profondément humain, engagé et courageux, qui a fait la fierté de sa ville d’adoption et a marqué tous ceux qui ont eu la chance de le rencontrer. Il entre dans la grande histoire tulliste ; nous gardons de lui l’intense souvenir de son récit."

Les obsèques de Jean Viacroze seront célébrées samedi 2 mars 2019 en la cathédrale de Tulle.







 

Sur le même sujet

Regards d'été : réouverture du musée basque

Les + Lus