Chansons à texte au son du jazz manouche, les sensations tango de Carlos Gardel et de la musique populaire pour aller danser, c'était le programme de la soirée d'ouverture des Nuits de nacre. Venez découvrir avec nous un avant-goût de cette 29e édition.

MK chante Lemarque

C'est la rencontre de deux hommes habitués au second plan sur les photos. Deux personnages, deux musiciens et compositeurs qui se connaissent depuis des années et qui ont décidé de se produire pour la première fois ensemble.
© France 3 - C. Bodin
© France 3 - C. Bodin
© France 3 - C. Bodin
© France 3 - C. Bodin

Roland Romanelli, l'accordéoniste de renom, accompagne Michel Korb dans sa nouvelle aventure. Car Michel Korb, pour la première fois, chante sur scène.

Le fils reprend les chansons de son père

Il reprend les chansons de son père Nathan Korb, celui que tout le monde connait sous le nom de scène Francis Lemarque. Convoquer Lemarque, c'est revenir aux beaux jours de la chanson populaire, parfois tendre, parfois canaille, revenir à Prévert, Kosma ou Yves Montand. Pour ceux qui voudrait découvrir - l'immense - carrière de Nathan Korb alias Francis Lemarque c'est ici sur sa page web officielle.

Le fils marche ainsi sur les traces du père, une création qui s'accompagne d'un swing manouche. La première représentation publique de ce nouveau spectacle était en ouverture des Nuits de nacre.
MK chante Lemarque
Michel Korb chante "Lemarque" accompagné à l'accordéon par Roland Romanelli - France  - C. Bodin
Après son concert Michel Korb revient sur l'histoire de la création de son spectacle
Interview de Michel Korb après son concert aux Nuits de nacre avec l'accordéoniste Roland Romanelli - France 3 - C. Bodin


L'accompagnateur de Barbara en invité d'honneur

Toute sa vie, c'est ainsi qu'on l'a nommé : l'accompagnateur de Barbara. Il s'appelle Roland Romanelli et pendant plus de 20 ans il a joué de l'accordéon au côté de la chanteuse.

Une histoire d'amour en musique

Une histoire de musique qui fut aussi une histoire d'amour entre les deux artistes. Jamais encore l'accordéoniste, qui a depuis accompagné les plus grands noms de la chanson française, travaillé pour le cinéma, n'avait été l'invité du plus grand festival de France dédié à l'accordéon. Pour cette 29e édition, il en est l'invité d'honneur.

Reportage d'Alexandra Filliot et Jean-Marie Arnal. Prise de son, Jean-François Andrieux ; montage, Philippe Ruisseaux. 
Portrait de Roland Romanelli
Roland Romanelli invité d'honneur du 29e festival des Nuits de nacre de Tulle - France 3 - A Filliot JM Arnal

 

La musique du terroir

© C. Bodin
© C. Bodin
En avant Danse ! Avec le duo Artense, c'est parti pour un tour de piste au son de l'accordéon et du violon. La nuit est tombée sur Tulle, après l'inauguration, place à la fête, les classes d'accordéons du conservatoire départemental ont chauffé la salle, les deux compères qui prennent la suite ne se font pas prier.

Le répertoire du plateau de l'Artense

Basile Bremaud, au violon, et Hervé Capel, à l'accordéon, jouent ensemble depuis plusieurs années. Le nom de leur duo est aussi celui de leur répertoire :  Artense.
L'Artense, c'est ce plateau à cheval sur 3 départements : Corrèze, Cantal et Puy de Dôme. Avec le sourire, et dans la bonne humeur, ils interprètent le répertoire traditionnel de ce pays.
Duo Artense
Duo Artense
Le duo Artense au 29e festival des Nuits de Nacre à Tulle - France 3 Limousin - Christophe Bodin


La mémoire du Tango

(image d'illustration)  / © C. Bodin
(image d'illustration) / © C. Bodin

Pendant que les uns s'enlacent et s'entraînent sous le chapiteau du Magic Mirror, au théâtre, le temps est à la mélancolie. Embarquement pour les rives des souvenirs. Les specteurs receuillis sont transportés en Argentine, à Buenos Aires, au pays du Tango.
© C. Bodin
© C. Bodin

Une création entre jazz, tango et musique contemporaine. William Sabatier au bandonéon et le quatuor Terpsycordes revisitent les "Tango sensations" de Carlos Gardel.
William Sabatier et le quatuor Terpsycordes au Nuits de nacre