Les restos du coeur : témoignage d'une mère de famille

Cathie Duret, bénéficiaire des restos du coeur "on a besoin de ça pour manger"
Cathie Duret, bénéficiaire des restos du coeur "on a besoin de ça pour manger"

La 29ème campagne d'hiver des restos du coeur vient de débuter. A l'antenne d'Ussel, en Haute-Corrèze, on compte une 40 aine de pré-inscriptions, c'est déjà plus que l'an passé à la même époque. 

Par France Lemaire

Les 30 bénévoles s'attendent donc à venir en aide à plus de 100 familles, c'est-à-dire 300 personnes. Parmi ceux-là, 30% sont des familles monoparentales, essentiellement des mères avec un ou plusieurs enfants. 

Cette année, nouveauté pour cette antenne, elle dispose d'une camionnette, pour aller directement à la rencontre de bénéficiaires sur le plateau de Millevaches, à Peyrelevade et Sornac. 

Depuis 10 ans, elle propose également une aide spécifique aux plus petits avec un resto bébé où les bénéficiaires trouvent des couches, des petits pots ou du lait adapté. 

Parmi les autres services, un vestiaire. C'est là que nous avons rencontré Cathie Duret. Elle habite Meymac avec sa famille, ses trois enfants et son mari, ce dernier travaille. Cathie Duret est au chômage depuis le mois de septembre. Elle avait déjà été bénéficiaire des restos il y a quelques années, et cet hiver, elle n'a pas le choix. Elle doit y retourner pour nourrir ses enfants. 


DMCloud:132779
témoignage d'une bénéficiaire
des propos recueillis par France Lemaire et Jean-Marie Arnal








Sur le même sujet

Match (solidaire) : Variétés Club de Didier Deschamps vs. Aviron Bayonnais

Les + Lus