Sophie Dessus, une femme de combats

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Abalo
© F3Limousin

A l'annonce du décès de Sophie Dessus, nombreux sont les responsables politiques à avoir fait part de leur émotion. Tous se souviennent d'une femme de convictions, défendant ardemment son territoire corrézien et sa ville d'Uzerche. 

François Hollande, Manuel Valls, Claude Bartolone et tant d'autres responsables politiques ont tenu à rendre hommage à Sophie Dessus, députée de la Corrèze, décédée des suites d'un cancer le 3 mars 2016 à Limoges. Elle avait 60 ans.

Parmi les élu(e)s qui l'on côtoyée, Catherine Beaubatie, députée PS de la Haute-Vienne qui a eu d'abord une pensée pour ses proches, son mari et ses enfants avant de souligner la combativité politique de l'élue corrézienne
durée de la vidéo: 00 min 50
"Elle ne lâchait rien"

Et de se souvenir des moments passés sur les bancs et dans les couloirs de l'Assemblée Nationale.
durée de la vidéo: 00 min 34
Réaction de Catherine Beaubatie (PS)

Bernard Murat, ancien maire de Brive et ancien vice-président du Conseil général de la Corrèze gardera "de Sophie Dessus le souvenir ému d'une personne attachante aux qualités humaines rares, et celui d'une élue de terrain profondément attachée à son territoire, avec laquelle j'ai eu plaisir à travailler en confiance pour la Corrèze".

Frédéric Soulier, actuel maire de Brive a tenu à rendre hommage "tiens à rendre hommage à une élue combative et très impliquée dans la défense des intérêts de son territoire."

Le député européen Jean-Paul Denanot évoque une femme "courageuse, batailleuse et dotée d’une grande générosité(…), véritablement connectée aux habitants de la Corrèze et à ceux d’Uzerche, cette perle du Limousin surplombant la Vézère dont elle était la maire depuis 2001."


Les réactions et témoignages sur les réseaux sociaux


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.