VIDÉO. La fête des Lumières, c'est aussi à Ussac en Corrèze

Publié le
La traditionnelle fête des Lumières d'Ussac a débuté vendredi et se poursuit ce samedi 21 janvier soir. Plusieurs dizaines d'installations lumineuses créées par les enfants de l'école illuminent le bourg. Équipe : Camille Becchetti, Norbert Evangelista, Antonio Dos Santos. ©FTV

La traditionnelle fête des Lumières d'Ussac a débuté vendredi et se poursuit ce samedi 21 janvier soir. Plusieurs dizaines d'installations lumineuses créées par les enfants de l'école illuminent le bourg. Fiat lux !

À 19 h 15, ce vendredi 20 janvier, les enfants de l'école ont officiellement lancé la fête des Lumières des Allumés d'Ussac. Pour accomplir cette féerie, près de 200 heures de travail dans les classes ont été nécessaires. Huit artistes corréziens ont aidé les élèves pour un résultat sorti tout droit de leur imagination.

Je suis en train de faire avancer un dragon et j'actionne la queue pour que ça fasse battre les ailes.

Un des enfants de l'école d'Ussac

Pour donner vie à ces monstres de lumière, de la peinture, des collages, mais surtout des matériaux de récupération.

"C'était une belle expérience. On a fait beaucoup d'art visuel, travaillé avec des supports, des matières qu'on ne fait pas dans nos classes. Les élèves étaient ravis, ils ont tous participé. Aujourd'hui, ils sont contents de voir le résultat", s'enthousiasme Julie Theil, enseignante à l'école d'Ussac.

Vingt-six installations que tout le monde peut admirer en déambulant dans les rues du centre-bourg d'Ussac : "cela met en valeur notre patrimoine, les églises, les maisons qui sont autour, l'architecture du bourg d'Ussac. C'est très bien", se félicite le maire de la commune, Jean-Philippe Bosselut.

Accompagnés par l'organisation des Pays d'Art et d'Histoire Vézère Ardoise, les Allumés d'Ussac espèrent encore émerveiller les yeux des visiteurs ce samedi soir.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité