Vigeois : une jeune femme violée lors d’un covoiturage

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Petit

Un homme a été mis en examen pour viol. Il est soupçonné d’avoir abusé de sa passagère. Il conteste les faits

C’est une histoire qui doit vous inciter à être extrêmement prudents quand vous utilisez les sites internet de covoiturage.

Bien sûr, quand vous partez seul avec un inconnu en voiture, le risque zéro n’existe pas. Mais la note et les appréciations données au conducteur par les précédents utilisateurs sont un bon indicateur.  

Mardi 18 janvier 2022, une jeune femme de 22 ans a utilisé le site blablacar pour effectuer un voyage entre Toulouse et Clermont Ferrand. 

Arrivée sur l’A20 après la ville de Brive, son chauffeur n’a pas pris la direction de Clermont. Il est sorti près de Vigeois. Il est alors soupçonné d’avoir violé sa passagère. Il a ensuite laissé cette dernière sur la route. Elle a pu rejoindre une maison et s’est réfugiée dans une famille qui a appelé les secours.  

Antécédents judiciaires. 

L’agresseur est âgé d'un peu moins de 30 ans. Il a déjà été condamné pour des atteintes aux biens, mais jamais pour des faits de nature sexuelle.  Un mandat de recherche a été émis contre lui. Il a été interpellé tout près d’Agen. 

Présenté samedi 22 janvier 2022 à un juge d’instruction du pôle criminel de Limoges, il conteste les faits.

Il a été mis en examen et incarcéré à la prison de Tulle.