Jean-Jacques Bruno reste maître des lieux à Ahun

Jean-Jacques Bruno avant d'entrer en action sur la piste d'Ahun. / © F3 Limousin
Jean-Jacques Bruno avant d'entrer en action sur la piste d'Ahun. / © F3 Limousin

Champion de France de Motocross à Ahun en 1977, Jean-Jacques Bruno revenait sur les terres de sa victoire, à l'occasion du Motocross Vintage où plus de 300 pilotes avec 18 nationalités différentes, s'affrontaient dimanche 26 août 2018.

Par Thibault Marotte

Il n'y a pas de doute, c'était bien lui la star. Dimanche 26 août 2018, avait lieu le Motocross Vintage sur la piste d'Ahun. Jean-Jacques Bruno, champion de France il y a 41 ans sur cette même piste, participait avec quelques 300 pilotes à une course en hommage aux bécanes d'antan. 

Les gestes, à 61 ans, Jean-Jacques Bruno n'en a oubliés aucun. La moto c'est comme le vélo, diraient certains, ça ne se perd pas. Et la piste d'Ahun, récemment rénovée, a une saveur particulière. "C'est ici qu'on s'est bagarré en 1977, je suis allé chercher la victoire du France", raconte Jean-Jacques Bruno.
 

Autographes et photos 


Le pilote n'a rien perdu de son aura. Les fans viennent faire signer leurs photos d'époque. Il faut dire qu'après sa victoire en 77, Jean-Jacques Bruno enchaînera avec 6 titres de champion de France. 

Il atteindra même la 5e place mondiale. Une consécration. Sur la piste d'Ahun, l'ancien champion a pu se frotter à l'Américain Micky Dymond, double champion 125 outdoor 1986 et 1987 ou au Finlandais Kurt Ljunqvist, ancien pilote d’usine Yamaha. Et surtout, à ses adversaires français d'autrefois, aujourd'hui devenus ses amis.
 

Premier pilote officiel français pour une usine japonaise


Autre fait d'armes, le pilote de 61 ans fut le premier Français à rouler pour une écurie japonaise avec sa moto Suzuki, qu'il a étrennée sur les pistes de France et du monde jusqu'à la fin de sa carrière en 1989.

Et parce que la motocross ne lui suffisait pas, Jean-Jacques Bruno est devenu champion de France de jet ski en 1988 et vingt ans plus tard en 2008, décidément un homme à sensations fortes. 
 
Jean-Jacques Bruno reste maître des lieux à Ahun
Reportage : Philippe Mallet, Nicolas Chigot et Sébastien Passelergue Intervenants : Jean-Jacques Bruno (ancien champion de France Ahun- 1977), Daniel Pean (ancien champion de France)

Sur le même sujet

Les + Lus