L’ancien député de Creuse Jean Auclair condamné à de la prison ferme

Le maire de Cressat a été jugé et condamné ce mardi 3 janvier 2017 à deux mois de prison ferme par le tribunal de grande instance de Tulle pour outrage à personne dépositaire de l’autorité publique.

Jean Auclair a été reconnu coupable d'outrage sur un agent vétérinaire de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).
C’est la décision du tribunal de grande instance de Tulle ce mardi 3 janvier 2017.

Contrôle sur une carcasse


Les faits remontent à octobre 2015.
Ils ont été commis à l'abattoir d'Egletons après un contrôle sur une carcasse de bovin appartenant à la société de la femme de l’élu.
L'ancien député UMP, connu pour son tempérament sanguin, s’agace alors contre le vétérinaire et tient des propos insultants à l’encontre d’un agent qui effectue le contrôle.

5 mois requis


Hier, devant la justice, il a dû répondre d’actes d’intimidation envers un dépositaire de l’autorité publique. Une peine de 5 mois de prison ferme a été requise.
L’avocate de Jean Auclair a de son côté demandé la relaxe.

Outrage


Finalement, les juges ont requalifié les faits en outrage à personne dépositaire de l’autorité publique, avant de condamner Jean Auclair à 2 mois de prison ferme et 6 000 euros d’amende.

Jean Auclair pourrait faire appel de cette décision.
Il sera l'invité de notre journal régional à 19h.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité