Jean Auclair, ancien député de la Creuse, placé en garde à vue

L'ancien député de la Creuse et maire de Cressat, Jean Auclair a été placé en garde à vue ainsi que 5 autres personnes. C'est une décision du juge d'instruction de Guéret dans le cadre d'une enquête portant sur l'utilisation présumée de fausses attestations vétérinaires pour la vente de bétail. 

Par Christophe Bodin

L'ancien député creusois, Jean Auclair, a été placé en garde à vue, mercredi 18  décembre 2019, par le juge d'instruction de Guéret. Ce dernier a ouvert une enquête après avoir été saisi par le procureur de la République pour des soupçons de fraude lors de la vente d'animaux. 

Une enquête sur commission rogatoire est ouverte pour  "faux et usage de faux, tromperie sur la nature, la qualité substantielle, l'origine ou la qualité d'une marchandise, falsifications et usages d'attestations ou de certificats falsifiés et usurpation du titre du docteur vétérinaire ou vétérinaire" indique précisément le parquet de Guéret. 6 personnes ont été placées en garde à vue, dont Jean Auclair. Ce dernier est gérant d'une société de commerce de bétail, mais rien ne précise dans le communiqué du parquet qu'il soit entendu en cette qualité. 

Les investigations sur cette affaire, précise toujous le parquet de Guéret, ont été confiées "à la section de recherches de Limoges, avec le concours du groupe d'intervention régional de Limoges, de la brigade nationale d'enquête vétérinaire et phytosanitaire de Rungis et du groupement de gendarmerie de la Creuse".

Ancien député de la Creuse (1993 RPR, 1997 RPR, 2002 UMP, 2007 UMP) , Jean Auclair, toujours maire de Cressat, est aujourd'hui candidat pour les municipales 2020 à la mairie d'Aubusson. En janvier 2017, Jean Auclair avait été condamné par le tribunal de grande instance de Tulle pour outrage à personne dépositaire de l’autorité publique suite à un contrôle sanitaire sur une carcasse de bovin à l'abattoir d'Egletons, il a fait appel de cette décision. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus