Le jeu des 1000 euros de retour en Creuse

Le célèbre jeu de France inter enregistre trois émissions ce mercredi 2 septembre et jeudi 3 septembre à Boussac et Bourganeuf. Un bon coup de projecteur pour les communes qui se portent candidates. "Banco !"

 
Trois émissions seront enregistrées à Boussac puis Bourganeuf mercredi 2 et jeudi 3 septembre.
Trois émissions seront enregistrées à Boussac puis Bourganeuf mercredi 2 et jeudi 3 septembre. © Christophe Abramowitz/radio France
Sept ans après un passage à Felletin, le « jeu des 1000 euros » repose ses micros en Creuse ce mercredi à 18h30 !    

« On est contents de revenir » indique son animateur Nicolas Stoufflet. « On avait eu un peu moins de demandes des communes creusoises et elles se sont multipliées ces dernières années » poursuit-il.

Le plus ancien jeu radiophonique français, créé en 1958, fait d’abord étape à Boussac ce 2 septembre où il n’était pas venu depuis 1980 quand il s'appelait le jeu des 1000 francs !  « Nous avions envoyé un dossier de candidature il y a deux ans » précise Annie Annequin, première adjointe au maire. « Tout est parti de la motivation de plusieurs élus, auditeurs de l’émission. On a constitué un dossier et nous avons été retenus. C’est une bonne chose pour valoriser notre territoire et on sait qu’il y aura des retombées. » Il faut dire qu’au moment de la diffusion du jeu, entre 12h45 et 13h, France inter est en tête des audiences avec près d’un million 500 000 auditeurs. Boussac a de nouveau les honneurs de la radio publique après l’enregistrement d’une autre émission cet été.

Le passage du jeu des 1000 euros est toujours un événement dans les petites communes et attire un large public qui peut participer à la sélection des candidats.   
Mais en cette rentrée, Covid oblige, la jauge sera restreinte.

Public limité et masques


« Nous enregistrons de nouveau des émissions depuis fin août dans des conditions particulières » explique Nicolas Stoufflet. « Les spectateurs sont espacés et masqués. Et je garde mes distances avec les candidats pendant le jeu. C’est un peu contraignant mais cela se passe bien. On est prudents.»

Jeudi 3 septembre, le jeu s’arrêtera à Bourganeuf où il semble attendu avec impatience : « on a plein d’appels » indique-t-on à la mairie ce mercredi. « Mais on ne pourra pas accueillir plus de 80 personnes dans la salle Confluences à 18h30 ».

Deux émissions seront enregistrées, une pour les adultes et une «spéciale jeunes » avec une classe du collège qui seront ensuite diffusées à partir du 28 septembre, tout comme Boussac. 

« On attendra pas 7 ans avant de revenir » sourit Nicolas Stoufflet en direction des fans de l’émission qui va poursuivre sa route dans la Vienne à L’Isle Jourdain et à Rouillé.  
  

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias