Cannabis thérapeutique : la Creuse attend le feu vert pour lancer sa filière

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alice Robinet avec Marielle Camp

Une conférence rassemblant tous les acteurs de la potentielle filière du cannabis thérapeutique était organisée ce mardi 10 mars à Guéret. Objectif : faire du lobbying pour que la Creuse obtienne l'autorisation de produire ce Cannabis sativa avant l'arrivée des productions étrangères. 

Agriculteurs, entrepreneurs, médecins... Tous les futurs acteurs de la filière "cannabis thérapeutique" se sont réunis ce mardi 11 mars à Guéret lors d'une conférence organisée par le laboratoire Centre Lab au pôle domotique. 



Objectif : montrer que tout est prêt pour la production et la transformation de ce produit, désigné "non pas comme une drogue, mais comme un médicament". Car les sociétés étrangères, notamment canadiennes, souhaitent investir le marché français dès son ouverture. 



Les professionnels de santé attendent beaucoup de cette expérimentation : le centre hospitalier de Guéret et le centre MGEN de Sainte-Feyre sont d'ailleurs sur les rangs. Mais les agriculteurs, intéressés par cette diversification, sont aussi dans l'attente. 

 

"Prendre le train dès que possible" 



"Le chanvre est une plante exceptionnelle, on peut produire plus de 6 000 produits dérivés différents", souligne Nicolas Dupont, agriculteur bio qui travaille déjà le chanvre bien-être (déjà légal) depuis trois ans. "S'il y a un train à prendre, j'essaie de le prendre tout de suite et de ne pas me retrouver dans le dernier wagon" espère-t-il. 



Ne manque désormais qu'une dérogation qui permettra aux Creusois de produire et transformer de la fleur locale.

 

C'est aussi l'enjeu de cette conférence, et l'objectif du député Moreau, qui fait le point sur l'avancée du dossier au sein du Gouvernement. "Je le sens plutôt bien.[...] Maintenant il faut que les services se mettent en mouvement suffisamment rapidement". Il table sur un feu vert de l'Etat dans les mois qui viennent. 



→ Regardez le reportage de Marielle Camp et Nicolas Chigot : 




 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité