Centre MGEN de Saint Feyre : de la tuberculose à la Covid 19

Publié le
Écrit par François Clapeau
L'ancien sanatorium a été bâti au début du siècle dernier pour accueillir les enseignants atteints de tuberculose.
L'ancien sanatorium a été bâti au début du siècle dernier pour accueillir les enseignants atteints de tuberculose. © France 3 Limousin

On l’a redécouvert depuis un an dans l'actualité : le centre MGEN de Sainte-Feyre prend en charge de nombreux patients atteints de Covid. Mais au-delà de la médecine moderne, cet établissement a aussi un riche passé.

Dans la forêt de Sainte-Feyre, un imposant bâtiment de 300 mètres de long fait face au sud. C’est un ancien sanatorium, bâti au début du siècle dernier pour accueillir les enseignants atteints de tuberculose.

 

Bibliothèque historique

Les patients restaient parfois plus d'un an... Ce passé est toujours vivant notamment à travers les 27 000 ouvrages de la bibliothèque patiemment reliés par ces patients érudits.

Estelle Furet, directrice adjointe du centre MGEN, raconte : "On avait le temps de lire. Il faut imaginer avant les années 60, pas de télévision… Il y avait de quoi faire ici pour s’occuper."

 

On découvre également une vaste salle de spectacle, détruite par un incendie dans les années 50, et reconstruite dix ans plus tard.

Galeries d’air

L'établissement de soins dispose aussi de « galeries d'air », autrefois ouvertes sur l'extérieur, pour traiter la maladie avec des bains d'air et de lumière.

Selon Estelle Furet, "On a des témoignages de patients qui disent que c’était très dur, parce qu’il ne fait pas beau toute l’année en Creuse… Il y avait des moments difficiles où ils étaient malgré le mauvais temps bien couverts et exposés à l’air. "

 

Soins de pointe

L'établissement appartient toujours à la MGEN, la mutuelle de l'Education Nationale ; mais ses prises en charge ont beaucoup changé. Il n'y a plus de tuberculose, alors le site a réorienté son activité, d'abord avec des soins de suite et de réadaptation : une remise en état après des hospitalisations parfois lourdes.

Le site dispose aussi de lits de soins aigus, et les disciplines médicales ont évolué, bien sûr autour de la pneumologie, mais aussi de la cardiologie ou des cancers. Ces spécialités concernent aujourd'hui de nombreux malades. Et logiquement, le site s'est mobilisé pour accueillir des patients atteints de Covid.

Pour le Dr Marc Clavel, "On a la possibilité de pratiquer les techniques les plus modernes. Ce ne sont pas forcément des techniques de recherche ou de pointe, mais c’est ce qu’on peut proposer à n’importe quelle personne sur le territoire."

Nouvelle génération

Le centre MGEN devient attractif aussi pour les soignants.

Deux nouveaux médecins viennent d'arriver. Thomas Cassanet est un jeune pneumologue fraichement recruté : "J’ai bien apprécié le lieu et l’établissement. On peut faire pas mal de gestes techniques de fibroscopies bronchiques, de gestes un peu plus invasifs."

Le centre MGEN de Sainte-Feyre recherche actuellement un cardiologue pour poursuivre son activité, et écrire un nouveau chapitre de sa déjà longue histoire.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.