Coronavirus : dépistage massif en Creuse en ce week-end de Pentecôte

Entre le 24 et le 29 mai dernier, 3 cas avérés de Covid-19 ont été détectés en Creuse principalement parmi une population d'aides à domicile. Pour l'Agence Régionale de Santé, il s'agit d'un nouveau cluster, un foyer de contamination. L'heure est au dépistage dans 40 communes creusoises. 

© France Télévisions - Cécile Descubes

Un nouveau foyer de contamination

Désormais, à partir de trois cas avérés, les intances sanitaires considèrent qu'il s'agit d'un cluster, c'est à dire un foyer de contamination. C'est le cas en Creuse.

Chronologie des faits :
Le 24 mai dernier, l'ARS, l'Agence Régionale de Santé est informée de la présence d'un cas chez un professionnel du SSIAD à Guéret, un Service de Soins Infirmiers à Domicile.
Il s'agit d'un service social et médico-social qui assure, sur prescription médicale, aux personnes âgées de plus de 60 ans et plus malades ou dépendantes, aux personnes adultes de moins de 60 ans présentant un handicap et aux personnes atteintes de 60 ans malades, des prestations de soins infirmiers sous forme de soins techniques ou de base. 
L'ARS décide alors de tester 15 soignants du SSIAD. 1 cas supplémentaire est avéré.


A partir du 29 mai, des tests collectifs sont organisés auprès de 59 particuliers et 40 professionnels (la plupart aides à domicile).
Résultat, un 3ème cas de Covid-19 apparaît. Il s'agit d'un salarié d'ELISAD, une association de soins à domicile de Guéret.
 
© France Télévision Frédérique Bordes

 
© France Télévisions - Cécile Descubes

Il s'agit donc d'un nouveau foyer de contamination. Mais il n'est pas question de s'affoler pour autant. La cellule de crise de l'ARS est renforcée. Les cas contacts sont recherchés systématiquement et testés. S'ils sont positifs, ils sont immédiatement placés en quatorzaine à leur domicile. 
 

 

Comment se déroulent les dépistages ?

Les professionnels de ces services sociaux, qui sont souvent des aides à domicile, sont dépistés pour la plupart au Centre Hospitalier de Guéret. Deux laboratoires sont également largement mobilisés, Astralab et Biolyss. 

Pour les particuliers, les tests sont souvent effectués directement à leur domicile étant donné qu'il s'agit souvent de personnes âgées affaiblies. 
Ces tests se déroulent aujourd'hui même et peut-être, si nécessaire, dans les jours à venir.

Le test virologique par PCR est pratiqué sur ces professionnels ou particuliers. Il s'agit d'un test nasal. 

Au total, durant ce week-end de la Pentecôte, 167 professionnels et 935 bénéficiaires de services sociaux ou d'aide à domicile vont être testés en Creuse. Environ 40 communes creusoises sont concernées par ce dépistage massif. 
 
© France Télévisions - Cécile Descubes
 

Point sur la situation à Noth

Aucun autre cas de coronavirus n'a été détecté au centre de rééducation de Noth. Les résultats des tests sont négatifs. 
150 membres du personnel et 36 patients avaient été dépistés après la contamination d'un patient le 20 mai dernier. Il s'agirait donc d'un cas isolé non pas d'un nouveau foyer de contamination. 
Six résultats de tests sont encore attendus en ce dimanche 30 mai. 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter