Coronavirus : La Poste rouvre six bureaux en Creuse

Depuis le début du confinement, seuls quatre bureaux étaient ouverts dans le département. Impossible à tenir surtout pour le versement des aides sociales en ce début de mois. La direction nationale de La Poste a donc accepté de lâcher du lest.
 
Bureau de poste de Guéret, ce lundi 6 avril 2020
Bureau de poste de Guéret, ce lundi 6 avril 2020 © Elodie Blanc directrice des services de la ville de Guéret.
Ce n'est pas tout à fait le combat de la radiothérapie mais, même en temps de confinement, les irréductibles Creusois ne perdent pas leurs bonnes habitudes. Cette fois-ci dans le scénario des "ruraux se rebiffent", il s'agissait d'obtenir de la direction de La Poste la réouverture de plusieurs bureaux.

Zones blanches


Il faut dire que depuis le début du confinement, seules quatre agences postales étaient ouvertes dans le département : Guéret, Aubusson, la Souterraine et Gouzon. À titre de comparaison, il y en avait huit en Corrèze et treize en Haute-Vienne.


Conséquence : la création d'énormes zones blanches dans le département, notamment autour de Bourganeuf. Obligation aussi pour les Creusois de faire un certain nombre de kilomètres pour rallier le bureau le plus proche : décision difficilement compréhensible alors que, dans le même temps, le gouvernement préconise de limiter les déplacements.


La question menaçait de devenir d'autant plus problématique qu'en ce début de mois, les allocataires sociaux (ceux de la CAF notamment) viennent retirer leurs versements. Au niveau national, deux millions de clients de La Poste sont allocataires, et près d'un million et demi retirent leur argent sur un distributeur automatique de billets.

 

La grogne des usagers et des élus



Des distributeurs automatiques, il y en a neuf en Creuse, qui n'étaient pour la plupart plus approvisionnés.
La grogne commençait à monter chez les usagers et aussi chez les élus. Lors de leurs réunions téléphoniques hebdomadaires avec la préfète Magali Debatte, ils ont donc fait remonter ce problème.

C'est Michel Vergnier, encore maire de Guéret, qui en a été le porte-voix. Il a fait jouer un carnet d'adresses bien rempli au vu des fonctions occupées à l'association des maires de France, notamment la présidence de la commission nationale des territoires ruraux.

Parmi ces contacts : Philippe Wahl le président national de La Poste.

Quand on regardait la situation, avec seulement quatre bureaux ouverts, la Creuse était le département le plus mal desservi, pire même que la Corse. Seuls 25% des Creusois étaient à moins de vingt minutes du bureau de poste le plus proche. Au niveau national c'est 41%. J'ai donc décroché mon téléphone en expliquant au patron de La Poste que ce n'était pas possible. Philippe Wahl en a convenu, explique Michel Vergnier.
 

Une décision d'en haut


La décision est donc venue d'en haut pour faire rouvrir les bureaux de Dun-le-Palestel, Bourganeuf, Boussac, Evaux-les-Bains, Auzances et Crocq.
 
Le bureau de poste de Dun-le-Palestel sera ouvert trois matinées par semaine
Le bureau de poste de Dun-le-Palestel sera ouvert trois matinées par semaine © Laurent Daulny


 

Ce sont des ouvertures par demi-journée :

Nous avons aussi demandé à ce que les neuf distributeurs de billets soient réapprovisionnés. C'est très important pour la population qui doit pouvoir récupérer les prestations sociales sans faire trop de kilomètres, ajoute Michel Vergnier.
 

Coup de gueule


Un coup de gueule transpartisan auquel la préfète a aussi prêté main forte et qui a donc porté ses fruits. Dès ce matin, les bureaux étaient ouverts, même si pour l'instant l'amplitude horaire est réduite.

C'est ce qu'a pu constater Laurent Daulny, le maire de Dun-le-Palestel :  

C'est une bonne nouvelle pour la commune même si l'amplitude n'est pas très grande pour le moment. Nous ouvrons le lundi de 10h à 12h, les mardis et jeudis de 9h à 12h. Chez nous le jeudi c'est parfait, c'est jour de marché. C'est vrai que la fermeture totale était problématique et que nous avons soutenu cette initiative dans le cadre de l'association des maires de Creuse et de l'association des maires ruraux. Nous avons aussi obtenu le retour de la distribution de la presse cinq jours par semaine ce qui est très important pour que les gens des petites communes ne se sentent pas isolés".

Remise en route confirmée par Aurélien Capdeville, chargé de communication du groupe La Poste en Nouvelle-Aquitaine : 

A l'heure actuelle 100% des distributeurs automatiques de Creuse sont réapprovisionnés.

À la question de savoir pourquoi les bureaux n'ont pu être rouverts plus tôt, il répond :

Il nous fallait les moyens humains et matériels de le faire. Sans parler de droit de retrait, un certain nombre de nos collaborateurs ont des enfants et doivent rester chez eux. Il fallait aussi que les commandes de matériel pour ouvrir en toute sécurité arrivent. Désormais nous avons des vitres en plexi, du gel, des masques, des lingettes et même le marquage au sol.


Tout en reconnaissant qu'en milieu rural la question pose véritablement problème : "Ça fait 10 jours que j'entends parler de Bourganeuf… "


De nouvelles réouvertures sont à prévoir la semaine prochaine.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société ruralité