Creuse : un retraité de 64 ans perd la vie dans l'incendie de sa maison au Mas-d'Artige

Le corps calciné de l'occupant d'une maison a été retrouvé par les sapeurs-pompiers en début d'après-midi, au coeur du bourg du Mas-d'Artige. L'incendie aurait été provoqué par une plancha mal éteinte.
© Google Map
C'est aux environs de 14h00 ce dimanche 5 avril que les sapeurs-pompiers ont quitté les centres de secours de la Courtine, Crocq, Aubusson, Felletin, Guéret et Sornac pour intervenir sur un incendie de maison au bourg de la commune du Mas-d'Artige en Creuse, commune située à environ 70 kilomètres au sud de Guéret et à proximité de La Courtine.

A leur arrivée, ils se sont attaqués au feu qui s'était déclaré dans l'arrière-cuisine de la maison d'habitation. Très rapidement, ils ont constaté la présence d'un corps carbonisé recroquevillé.

Le sinistre maîtrisé, un technicien en identification criminelle de la gendarmerie, missionné par le Parquet du Tribunal Judiciaire de Guéret, a pu procéder aux premières constatations.
© Maxppp - alexandra Marchi


L'occupant, un retraité de 64 ans


En fin d'après-midi ce dimanche, l'origine accidentelle de l'incendie était la thèse retenue d'après les premiers éléments relevés. Le corps retrouvé est celui de l'occupant de la maison d'habitation. C'est une plancha, allumée pour la préparation de son déjeuner mais mal éteinte, qui aurait provoqué le début de l'incendie. L'homme aurait succombé, intoxiqué par les fumées. Des éléments qui doivent être confirmés par l'autopsie du corps qui sera pratiquée dans quelques jours.

Le retraité était seul à son domicile, son épouse l'ayant quitté peu de temps avant le déjeuner pour se rendre à son travail. Elle est ce dimanche soir en état de choc.

Les sapeurs-pompiers n'ont quitté le site que tard dans l'après-midi, après avoir sécurisé le reste de la maison sinistrée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers