VIDÉO. JO de Paris 2024 : Guéret va-t-elle accueillir des équipes olympiques ou paralympiques ?

Plus sur le thème :
durée de la vidéo : 00h01mn46s
A Guéret, l'ancien institut régional de formation jeunesse et sport a été entièrement rénové pour devenir un potentiel site de préparation en cyclisme et VTT en vue des JO 2024. ©Carole Maillard

Après trois ans de travaux, l’ancien institut régional de formation jeunesse et sport de Guéret a été réhabilité pour héberger des groupes sportifs ou culturels. Il devient surtout un potentiel site de préparation en cyclisme et VTT pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Après trois ans de travaux et près de trois millions d'euros investis, l'ancien institut régional de formation jeunesse et sport de Guéret a fait peau neuve. Construit sur les hauteurs de la ville dans les années 1930, l'imposant bâtiment, dont le dernier lifting remonte à 1989, a été transformé en centre d'hébergement, baptisé Tremplin Nature.

Depuis le mois d'avril, 96 places d'hébergement sont proposées, complétées par des équipements sportifs et de bien-être. De quoi accueillir des sportifs dans de bonnes conditions. « On peut très bien recevoir un événement sportif, culturel ou de loisir, des gens qui viennent travailler et qui cherchent un hébergement temporaire. On est auberge de jeunesse donc on peut proposer de l'accueil en groupe », explique Dolorès Larigauderie, responsable du centre d'hébergement.

Une réhabilitation en vue des JO 2024

Surtout, cette réhabilitation lui permet de prétendre à devenir un site de préparation en cyclisme et VTT en vue des Jeux Olympiques (JO) de Paris 2024. La proximité avec la forêt de Chabrière, la base de loisirs de Courtille et le massif du Maupuy, mais surtout la présence des locaux du centre d'entraînement Creuse Oxygène et du pôle espoir cyclisme donnent le ton. C'est d'ailleurs ici que les élèves du pôle espoir vivront leur internat.

« Il y a des infrastructures supplémentaires qu'ils n'ont pas au lycée, comme la salle de musculation et un espace spa et cryothérapie qui est en train d'ouvrir, étant donné qu'on a le label Terre de Jeux 2024. Et je suis sur place, donc l'entraînement se fait vraiment au quotidien avec les athlètes », détaille Arthur Pennetier, responsable du pôle espoir.

Ce label Terre de Jeux 2024, destiné aux collectivités qui souhaitent s'engager dans les JO, c'est d'ailleurs lui qui a permis cette réhabilitation. Toutefois, la ville, propriétaire du bâtiment, a financé plus de 20% des trois millions investis.

Des équipes cyclistes olympiques ou paralympiques viendront-elles ?

À vrai dire, on ne le sait pas encore. « Il faut attendre. Des compétitions auront lieu au printemps 2024 et c'est à partir de là que les équipes seront sélectionnées et que l'on saura si Tremplin Nature servira de camp de base ou non », précise Mme Larigauderie.

Même si ce n'est pas le cas, la rénovation de ce centre représente un bel outil de promotion pour Guéret et toute la Creuse.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité