Haute-Vienne : 800 mètres de câbles de téléphonie et des gouttières dérobés à Videix, des voleurs en quête de cuivre

Dans la commune de Videix (Haute-Vienne), les vols se multiplient. C'est le cuivre qui intéresse : à plusieurs reprises, des câbles de téléphonie ont été dérobés, ainsi que des parties de gouttières de l'église.

D'un banal accident de la route, à une série de vols. Tout a commencé le 28 octobre dernier, lorsqu'un accident de la route à l'entrée de Videix (Creuse), à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Limoges, a arraché un câble Télécom, entraînant une première coupure sur une partie de la commune.

"Le camion était un petit peu trop chargé et le câble s'est pris dans le chargement", raconte Edouard Coquillaud, maire de Videix.

Le deuxième vol a eu lieu il y a deux semaines. Le dernier en date s'est produit dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 décembre, sur la route départementale D10, très passante, reliant Rochechouart (87) et La Rochefoucauld. Au total, ce sont plus de 800 mètres de câbles qui ont été volés.

Des personnes ont repéré le câble, l'ont sectionné et arraché sur presque 300 mètres et le poteau n'a pas survécu. Ce câble relie 90% de Videix et des communes alentours qui s'en trouvent aussi impactées. Toutes les démarches administratives sont coupées. Pas de liaison avec la trésorerie, la préfecture, pas d'avis de décès, de règlements de factures... Aucune démarche ne peut se faire sans internet.

Edouard Coquillaud, maire de Videix

Quatrième coupure en deux mois

Pour les 250 villageois, les répercussions sont grandes, notamment pour le robot de traite d'Alain Betton, éleveur de 70 vaches laitières.

On a besoin d'internet tous les jours, 24 heures sur 24 pour le bon fonctionnement de notre robot de traite des bêtes. On est bien embêté. Ces vols sur la commune sont une honte. Le prix que ça coûte pour remettre en état le bien collectif...

Alain Betton, éleveur de vaches laitières à Videix

Du cuivre qui aiguise les appétits : les voleurs se sont également attaqués à l'édifice religieux de la commune. Les gouttières de l'église ont été dérobées il y a un mois.

"Ils sont venus en pleine nuit, ils ont volé les descentes de gouttières. Il faut vraiment être de mauvaise foi. Au prix où est le cuivre, c'est sûr que ça doit faire de l'argent de poche..." ironise amèrement Germaine Lacheny, habitante de Videix.

L'opérateur, Orange, a provisoirement rétabli internet sur la commune. L'enquête a été confiée à la gendarmerie de Saint-Laurent-sur-Gorre (87) et à la brigade de Saint-Junien.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité