Jean Castex : une visite éclair à l'hôpital de Guéret

En marge de la visite ministérielle de Jean Castex aux agriculteurs Creusois, le premier ministre s'est également rendu au service des urgences de l'hôpital de Guéret.

Jean Castex en visite au service des urgences de l'hôpital de Guéret le 6 mars 2021
Jean Castex en visite au service des urgences de l'hôpital de Guéret le 6 mars 2021 © Charlotte Boniteau

Le premier ministre a passé trente minutes entre 13h30 et 14h ce samedi 6 mars 2021 à l'hôpital de Guéret où il a visité le service des urgences.

L'occasion pour les soignants de parler de l'épidémie de covid bien entendu, en Creuse alors que la première vague a épargné le département bien plus que ses voisins, la deuxième vague l'a touché de plein fouet.

Le problème des déserts médicaux a également été évoqué, de même que celui de la vaccination.

L'occasion également de parler des revendications des soignants, à savoir le manque de moyens.

"Les revendications que nous avons sont les mêmes depuis plusieurs années, que l’on nous donne les moyens de travailler convenablement, en particulier les moyens humains, le personnel soignant. » Explique Pierre Bernatas, chef du service des urgences à l'hôpital de Guéret. Le médecin précise que sur les 14 praticiens necessaires au bon fonctionnement de son service, l'hôpital n'en compte que 7 et doit faire appel à des intérimaires.

Céline De Bigot est sage-femme et elle tient à rappeler les particularités de l'hôpital de Guéret : "C'est l'un des seuls du département à disposer d'une maternité. Dans les petits hôpitaux nous avons des besoins particuliers. Le recrutement est compliqué, les besoins sont là, on a besoin d’un minimum pour la sécurité."

Aucune promesse concrète ne sera faite par le premier ministre en réponse à ces inquiétudes.

Jean Castex a passé le reste de l'après-midi en région parisienne pour visiter des centres de vaccination.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société