Jeunes Agriculteurs : un forum en Creuse pour donner l'envie de s'installer

Forum d'installation pour jeunes agriculteurs en Creuse
Le 11e forum à l'installation était organisé jeudi 16 février 2017 au lycée agricole d'Ahun (23). Dans un contexte morose, il s'agit de redonner aux jeunes l'envie de s'installer. Avec Pierre Ballegros (futur éleveur de limousines), Cyrille Brigonnet (jeune éleveur) et Jean-Marie Colon (président des Jeunes Agriculteurs de la Creuse)  - France 3 Limousin - Reportage de Marielle Camp et Nicolas Chigot

La filière est en crise mais les jeunes sont nombreux à vouloir se lancer. Le 11e forum étudiant était organisé au lycée agricole d'Ahun, près de Guéret, pour redonner confiance aux futurs professionnels de la terre. Un thème qui sera justement à l'honneur au Salon de l'Agriculture de Paris

Par Alexandra Filliot

Nouvelles techniques, nouveaux enjeux : l'agriculture est un métier en pleine évolution et la filière demeure attractive pour les jeunes générations.

Pour que le rêve puisse devenir réalité, les Jeunes Agriculteurs de la Creuse organisaient le 16 février 2017 - comme tous les deux ans - un forum "étudiant" pour redonner le sourire aux candidats à l'installation du lycée d'Ahun, à 20 kilomètres au sud-est de Guéret. 

Lors de cette édition 2017, une visite d'exploitation était au programme dès le début du forum : l'occasion de découvrir un jeune éleveur fraichement installé à Thauron. L'occasion également d'entendre et de mémoriser les précieux conseils que Cyrille Brigonnet avait à leur donner.

Parmi les soixante-dix élèves présents ce jour-là, on comptait plusieurs jeunes prêts à sauter le pas de l'installation.  Exemple avec Pierre Ballegros, futur éleveur de Limousines, dont la vocation est née bien loin de la ruralité. Ce parisien est arrivé trois ans plus tôt en apprentissage et espère s'installer fin 2017. 

En Creuse, près de la moitié des porteurs de projet agricole ont moins de 25 ans. Le renouvellement de génération est indispensable pour l'avenir de la profession dans ce département. Mais la crise des deux dernières années pèse lourd : pas plus de quarante installations pour 2017.  Dans le passé, la moyenne s'établit plutôt autour de la soixantaine. 

L'objectif de ce forum, c'est donc aussi de rassurer ces futurs professionnels et de présenter les aides existantes pour financer les investissements nécessaires sur une exploitation. À noter également une dotation plus importante et une charte à l'installation signée avec l'ensemble des partenaires.

L'enjeu est de taille à l'heure où l'agriculture française traverse une crise grave dans la quasi-totalité des secteurs. Une part importante du Salon de l'Agriculture 2017 sera donc consacrée au forum sur l'emploi et les jeunes. Chaque année, 12 000 postes ne sont pas pourvus dans le secteur agricole, 50 000 salariés sont embauchés chaque année et 12 000 personnes s'installent en tant qu'agriculteurs. 

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus