Un train Intercités bloqué à La Souterraine : environ 900 passagers pris en charge par la municipalité

Un bagage oublié dans l'Intercités Paris-Toulouse, ce samedi 27 octobre 2018, a obligé le train à effectuer un arrêt non prévu en gare de La Souterraine. Les passagers ont dû descendre. Ils ont été rassemblés au centre culturel Yves Furet et sont pris en charge.  

Les passagers de l'Intercités bloqué à la Souterraine le 27/10/18
Les passagers de l'Intercités bloqué à la Souterraine le 27/10/18 © Lisa de Tarragon
Un train Intercités, parti à 14 heures 34 de Paris à destination de Toulouse, est bloqué depuis la fin de l'après-midi en gare de La Souterraine.

Un arrêt d'urgence, suite à la découverte d'un bagage visiblement oublié.

Selon nos informations recueillies auprès de la SNCF, c'est un contrôleur qui a découvert le bagage dans la voiture 17.

Après un appel dans le train, le propriétaire du bagage n'a pas pu être retrouvé. L'Intercités a donc été stoppé dans la gare la plus proche : celle de La Souterraine.

Les passagers - ils seraient environ 900 - ont été priés de descendre, sans leurs bagages. 

D'abord réunis sur le parking de la gare, ils ont été conduits au centre culturel Yves Furet où la municipalité et les sapeurs-pompiers leur ont distribué des boissons et de quoi se restaurer. 
 
Les passagers de l'Intercités au centre culturel de La Souterraine
Les passagers de l'Intercités au centre culturel de La Souterraine © Lisa de Tarragon

La gare de La Souterraine a été évacuée et sécurisée par les brigades de Gendarmerie de Dun-le-Palestel et La Souterraine.

Les démineurs, qui viennent de La Rochelle, devraient intervenir aux alentours de 20 heures.  
 
La gare de La Souterraine sécurisée, le 27/10/18
La gare de La Souterraine sécurisée, le 27/10/18 © Marielle Camp
 
Train Intercités bloqué à La Souterraine
Train Intercités bloqué à La Souterraine © Marielle Camp



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter