Les petits paradis du Limousin : le village creusois de Masgot et ses étranges sculptures

Publié le
Écrit par Thomas Milon .

France 3 Limousin vous fait découvrir ses coups de cœur touristiques tout cet été en vidéos !   Découverte, en Creuse, du hameau de Masgot, embelli au XIXe siècle par un paysan-tailleur de pierres.
 

En Creuse, sur la route entre Guéret et Aubusson, un petit hameau vaut le détour sur la commune de Fransèches. Perché sur une colline, Masgot illustre bien le talent des Creusois, bâtisseurs de maisons en granit.



Entre le 17e siècle et la fin du 19e, des milliers d’habitants quittaient leurs villages une partie une année pour travailler comme maçons sur des chantiers (digues, fortifications, habitations) à La Rochelle, Versailles et Paris.

 

 



François Michaud (1810-1890), un paysan natif de Masgot n’est pas parti mais il s’est servi du granit local pour s’exprimer.

Il a bâti sa maison et on peut voir toutes les marques du savoir-faire d’un tailleur de pierre sur la façade : les corniches, les bandeaux et les colonnes.

Nicole Desgranges, association des amis de la pierre de Masgot.



Devant sa maison, le Creusois a installé toute une série de sculptures qui montrent l’inspiration de l’artiste (une chimère et une femme nue) et rappellent son époque : Napoléon, Jules Grévy, président de la IIIe république et Marianne avec son bonnet phrygien.

 

Animaux et personnes mystérieux

Un peu plus loin, on retrouve d’autres sculptures autour de l’ancien  potager de François Michaud, toujours cultivé, cette fois des personnages extraordinaires (sirène, un chien-loup) et des animaux de la campagne (une buse et un blaireau).

 



Tout au long de l’année, l’association des amis de la pierre reçoit de nombreux publics, scolaires et touristes pour leur apprendre la taille de pierre, la gravure et la peinture, de 3 à 80 ans !   Après une suspension des activités dûe au Coronavirus, l'association annonce que les ateliers vont reprendre à partir de début juillet dans les locaux en face du bistrot. 

  

 

 

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité