Pollens: alerte rouge précoce en Limousin

Publié le
Écrit par Nicolas Chigot

Après les arbres, les herbacées et graminées sont en pleine émission. Avec au moins 15 jours d'avance à cause des fortes chaleur. Corrèze, Creuse, Haute-Vienne, les trois départements du Limousin sont en alerte rouge.

Votre nez vous démange et coule clair comme une fontaine ? Le fond de la gorge irrité ? Éternuements en série ? Mauvaise nouvelle : vous êtes allergique. Si ces symptômes vous assaillent depuis quelques jours, les coupables sont certainement les herbacées et les graminées. 

De quoi parle-t-on ? L'herbacée dans la région c'est essentiellement le plantain. Les graminées : Vulpin, Flouve, Fromental, Canche, Dactyle, Houlque, Ray-grass et Fétuque.

Elles sont entrées en pleine émission en fin de semaine dernière. La carte du réseau national de surveillance aérobiologique a viré au rouge écarlate. 

Au Pollinarium sentinelle de Sainte-Feyre dans la Creuse, Thomas Guillot, un des responsables confirme. 

"Les herbacées et les graminées sont toutes entrées émission avec 15 jours d'avance par rapport à la normale. La séquence habituelle est respectée. C'est le vulpin qui a débuté le premier suivi par les autres"

Une précocité due à l'emballement du mercure qui devrait franchir la barre des 30° aujourd'hui. Pour ne rien arranger, le vent, très présent, favorise la dispersion des pollens. 

"Le pire c'est en début de matinée quand la rosée s'évapore. C'est à ce moment que les graminées émettent le plus. Mais ça dure également toute la journée." explique Thomas Guillot. 

Pour savoir où en sont les émissions le site alertepollens.org compile les données envoyées par les pollinariums sentinelles. 

Dans son cabinet, le docteur Alice Vandermeersch commence à voir arriver les patients les plus sensibles. "Pour le moment le phénomène reste limité. En Creuse, il fait peut-être un peu plus froid. Il est possible que dans d'autres endroits de la région la gêne puisse être plus importante"

Quelques précautions simples peuvent être prises pour limiter l'inconfort.

  • Sortir tôt le matin et tard le soir quand c'est possible.
  • Eviter d'aérer dans la journée surtout quand il y a du vent.
  • Porter des lunettes de soleil limite l'accumulation de pollens dans les conjonctives de l’œil.
  • Et enfin une bonne douche le soir pour évacuer les pollen stockés dans les cheveux évite d'en respirer toute la nuit sur l'oreiller. 

Le plantain va émettre jusqu'à la fin de l'été. Les graminées ont des cycles. En fonction des conditions climatiques elle connaissent plusieurs regains. Pas de répit donc si vous êtes allergique : tous aux abris. C'est le moment de dégainer les antihistaminiques.