La pollution par les eaux usées, un problème historique à Néoux

Depuis des années, le cours d'eau du village de Néoux est pollué par les eaux d'évacuation domestiques. Pour régler le problème, il faut créer un réseau d'assainissement, mais avant de creuser, des fouilles archéologiques préventives sont incontournables, et la commune ne sait pas comment les payer.


La commune Néoux est confronté à une pollution récurrente du ruisseau du village par les eaux d'évacuation domestiques. La solution existe, il faut créer un réseau d'assainissement. Mais avant d'entamer les travaux, la mairie doit procéder à des fouilles archéologiques préventives, une dépense contrainte qui ne rentre pas dans le budget de ce village de 320 habitants.

Les travaux d'assainissement sont estimés par la commune à 500 000 euros, auxquels il faut ajouter 180 000 euros de fouilles archéologiques.  Une dépense globale trop lourde à supporter selon le maire de Néoux. 

La direction régionale des affaires culturelles, en charge des fouilles, justifie la nécessité des recherches par une concentration exceptionnelle de vestiges historiques sur le secteur.  La commune, elle, a déposé une dérogation pour le financement des fouilles auprès de la préfecture et espère entamer ses travaux à partir de janvier 2019.