Saint-Goussaud : trois mois après sa disparition, sa famille cherche toujours Odette Barlet

Le 22 novembre dernier, à Saint-Goussaud, dans la Creuse, Odette Barlet quittait son domicile pour sa promenade quotidienne. Sa famille ne l'a jamais revue. Trois mois après sa disparition, ses proches continuent les recherches. 

Odette Barlet disparue le 22 novembre 2020
Odette Barlet disparue le 22 novembre 2020 © DR photo de famille

Des voisins se souviennent avoir vu passer Odette Barlet ce dimanche 22 novembre 2020. C'était l'après-midi, le soleil brillait, les températures automnales étaient douces, et comme à son habitude, la dame de 90 ans était sortie pour sa promenade.

Sauf que ce jour-là, elle n'est jamais rentrée.

Une grosse mobilisation

Pour tenter de la retrouver, les gendarmes déploient les gros moyens : hélicoptère, équipe cynophile, drones, plongeurs, battues. Des militaires du 31ème régiment du génie de Castelsarrasin viennent en renfort.

Le QG s'organise dans une salle de la mairie, où se retrouvent de nombreux bénévoles, des proches de la famille, mais aussi des habitants d'autres communes, sensibilisés par les appels à l'aide de la famille d'Odette Barlet, lancés sur les réseaux sociaux, et relayés.

Des dizaines de personnes participent aux recherches. Mais Odette Barlet reste introuvable. 

L'aide d'un medium

Au fil des semaines, la mobilisation s'est étiolée, et trois mois après sa disparition, seuls les proches d'Odette Barlet poursuivent les recherches, le week end, précise Aurélien Barlet, le petit-fils de la disparue, à l'origine de la mobilisation citoyenne avec sa soeur. 

La famille a également fait appel à un sourcier creusois, qui aurait déjà permis de résoudre des mystères liées à des disparitions, et à un medium. 

Faut qu'on s'accroche à quelque chose

Aurélien Barlet, petit-fils d'Odette Barlet

Dissimulation

Ce dernier aurait fourni des détails troublants à Aurélien Barlet, qui a envie de croire à ses propos, les seuls qui lui laissent encore de l'espoir. 

Non pas l'espoir de retrouver sa grand-mère vivante, mais de comprendre ce qui s'est passé. Et au fil des semaines, Aurélien Barlet a commencé à se forger une opinion. "Je crois que ma grand-mère a été victime d'un accident et que son corps a été déplacé et caché."

Aujourd'hui, trois mois après sa disparition, les proches d'Odette Barlet continuent de croire qu'un jour, ils connaîtront l'épilogue de cette sombre histoire. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition faits divers